Infos Coronavirus

COVID-19 : 661 CAS ET 18 DÉCÈS RECENSÉS DANS LE DISTRICT SANITAIRE DE MBOUR

La pandémie de Covid-19 a fait 18 morts dans le district sanitaire de Mbour (ouest) où 661 malades ont été recensés après un an de présence de la maladie au Sénégal, a indiqué mardi le médecin-chef Jean-Jacques Malomar.

Le rapport du nombre de décès sur celui des infections donne un taux de létalité de moins de 1 %, a précisé M. Malomar en s’entretenant avec des journalistes sur le bilan annuel de la pandémie de coronavirus dans le département de Mbour.

Le premier cas de Covid-19 du district sanitaire a été signalé le 16 mars 2020, soit deux semaines après l’apparition de la maladie au Sénégal, a-t-il indiqué.

‘’Nous avons actuellement 439 malades guéris et 11 patients perdus de vue’’, a ajouté Jean-Jacques Malomar, précisant qu’il s’agit de ‘’personnes malades, qui n’ont pas été prises en charge’’ par les services de santé.

Depuis l’apparition de la maladie au Sénégal, 3.107 prélèvements ont été effectués dans le district sanitaire de Mbour en vue de tests virologiques, selon son médecin-chef.

Le district a reçu sept cas importés de Covid-19, une maladie qui a fait en un an 888 morts au Sénégal.

La commune chef-lieu de département concentre le plus grand nombre de cas de Covid-19, soit 83 au total. Saly-Portudal vient ensuite avec 67 patients, puis Ngaparou avec 13, Somone avec neuf. Six cas de Covid-19 ont été recensés à Malicounda, trois à Nguékokh. Mballing et Sindia ont chacun un cas de coronavirus.

D’autres cas proviennent de Thiadiaye, Ndiaganiao et Djilor, selon Jean-Jacques Malomar.

Le district sanitaire de Mbour a également reçu des patients venus en dehors de son périmètre, a indiqué son médecin-chef. Il s’agit de malades venus de Foundiougne et de Palmarin, dans la région de Fatick (centre), d’autres encore ont été transférés de Ngor, à Dakar.

Selon M. Malomar, 202 malades sont actuellement pris en charge dans le district sanitaire de Mbour : cinq dans les centres de traitement épidémiologique et 197 à domicile.

Concernant la vaccination, 2.352 doses de vaccin contre le Covid-19 ont été mis à la disposition du district, où 2.022 personnes ont été identifiées comme faisant partie de la cible prioritaire, c’est-à-dire les professionnels de la santé, les personnes âgées de 60 ans au moins et celles vivant avec une maladie chronique.

La campagne de vaccination a démarré jeudi 25 février, dans le département de Mbour. Le médecin-chef du district sanitaire invite les populations au respect des gestes barrières, dont le port du masque et la distanciation physique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page