Infos Coronavirus

COVID-19 : LA RÉGION DE FATICK AFFICHE 76% DE TAUX DE GUÉRISON (MÉDECIN-CHEF)

La région de Fatick a obtenu dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 un taux de guérison de 76% contre un taux de létalité de 8%, a indiqué vendredi le médecin-chef de région le docteur Habib Ndiaye.

’’Ces résultats correspondent à la période du 1er mars 2020 au 8 mars 2021 où la région a également comptabilisé 740 cas confirmés au total pour 327 guérisons au niveau du CTE de Fatick et 230 cas de guérison pour la prise en charge à domicile (PECADOM)’’, a précisé le docteur Ndiaye.

Il s’exprimait au cours d’un Comité régional de développement (CRD) portant sur la présentation de la revue annuelle conjointe 2020 de la région médicale de Fatick.

’’Parmi ces cas de covid-19 confirmés, 89 patients sont des cas contacts, 441 patients ont contracté la maladie par voie de transmission communautaire et 210 patients par transmission importée’’, a-t-il ajouté.

Il a indiqué qu’en l’absence d’un plateau de réanimation au CTE de Fatick en son temps, la région médicale, a sur la période du 1er mars 2020 et le 8 mars 2021, référé 29 patients vers d’autres structures sanitaires dotées d’un plateau médical plus relevé.

Au titre des patients décédés, il a souligné que la région de Fatick, a sur la même période enregistré 61 décès, soit un taux de létalité de 8%.

’Parmi ces cas de décès, a-t-il détaillé, nous avons 12 cas de Covid-19 post mortem, 11 patients décédés en prise en charge à domicile (PECADOM), 16 décès dans les structures de santé et 22 au CTE de l’hôpital régional de Fatick’’.

Les autorités administratives de la région de Fatick ainsi que les acteurs de la santé et partenaires techniques financiers ont pris part à la rencontre.

La région médicale de Fatick compte huit districts sanitaires que sont Dioffior, Passy, Niakhar, Foundiougne, Gossas, Fatick, Diakhao, et Sokone.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page