A LA UNEInfos Coronavirus

COVID-19 : Seuls 11% des Sénégalais complètement vaccinés

Au Sénégal, la vaccination contre la Covid-19 traîne le pas. Selon le Directeur de la Prévention au Ministère de la Santé et de l’Action sociale, Dr El Hadj Mamadou Ndiaye, seuls 11% des Sénégalais âgés de 18 ans et plus sont totalement vaccinés. Ce qui fait que notre pays est encore loin des objectifs fixés.

L’hôpital de Fann de Dakar a reçu, hier, une délégation de représentants du gouvernement des États-Unis d’Amérique. Ces derniers ont visité les locaux du Programme élargi de vaccination (Pev), le Centre des opérations d’urgence sanitaire (Cous) et le Centre de traitement des épidémies (Cte). La visite des Américains entre dans le cadre de la réponse à l’épidémie de Covid-19 au Sénégal. Après le tour desdits locaux, la délégation s’est retrouvée au siège du Ministère de la Santé et de l’Action sociale pour une réunion avec le Secrétaire général de ce département ministériel, Alassane Mbengue, et plusieurs responsables dont le Directeur de la Prévention. Docteur El Hadj Mamadou Ndiaye était chargé de présenter aux hôtes du jour le plan de vaccination mis en place par le Sénégal pour lutter contre les formes graves de Covid-19.

Lors de cette présentation, il a fait savoir que le Sénégal n’a pas atteint les objectifs fixés, pour ce qui concerne la vaccination anti-covid-19. Au Sénégal, le taux de couverture vaccinale pour les personnes complètement vaccinées est d’environ 11%. « Et 16% pour celles qui ont pris une seule dose de vaccin », a indiqué le Directeur de la Prévention qui a reconnu que ce taux est faible par rapport aux efforts fournis par le Ministère de la Santé et de l’Action sociale et ses partenaires. Deux défis majeurs ont été fixés par les autorités sanitaires pour booster le taux de la couverture vaccinale. Le premier défi concerne l’augmentation de la demande en vaccination des populations et lutter contre les rumeurs et le deuxième défi : mettre fin aux hésitations de certaines personnes à se faire vacciner. En plus de cela, des plans de relances de vaccination ont été élaborés dans certains districts sanitaires.

Le Professeur Moussa Seydi qui a reçu la délégation américaine au Centre de traitement des épidémies a insisté sur la vaccination. Selon lui, la vaccination est le seul moyen de prévention qui permet de faire face aux cas graves de Covid-19 qui entrainent souvent des décès. Il a conseillé les Sénégalais au respect des règles d’hygiène élémentaire à savoir le lavage des mains avec la hausse des cas notée ces dernières semaines. Quatre patients sont pris en charge dans le Cte de Fann, dont les blocs sont ouverts. Le Secrétaire général du Ministère de la Santé et de l’Action sociale, Alassane Mbengue, en présidant les travaux de la rencontre a révélé que 70 000 pass sanitaires ont été livrés aux Sénégalais. Le porte-parole de la délégation américaine a salué la stratégie mise en place par le Sénégal pour combattre la Covid-19. Il a renouvelé l’engagement de son pays à soutenir le Sénégal davantage dans la riposte contre la Covid-19. Le gouvernement des États-Unis a débloqué près de 10 milliards de dollars Us pour appuyer plus de 100 pays touchés par les effets dévastateurs du virus.

Eugène KALY lesoleil.sn

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page