Infos Coronavirus

Covid-19 : Un nouveau « variant doublement mutant » découvert ce mercredi en Inde.

dakaractu

Le virus de la Covid-19 continue sa mutation. Alors que des campagnes de vaccination sont lancées dans plusieurs pays à travers le monde, l’Inde vient d’annoncer la découverte d’un nouveau « variant doublement mutant » du coronavirus. Une découverte faite dans 18 États sur les 29 que compte le pays, en plus de nombreuses autres souches ou variantes préoccupantes (Voc) qui ont également été trouvées à l’étranger, a déclaré aujourd’hui le ministère de la Santé.

‘’Bien que des Voc et un nouveau variant doublement mutant aient été découverts en Inde, ils n’ont pas été détectés en nombre suffisant pour établir une relation directe ou expliquer l’augmentation rapide des cas dans certains États. Le séquençage génomique et les études épidémiologiques se poursuivent pour approfondir l’analyse de la situation« , a déclaré le ministère dans son communiqué de presse d’aujourd’hui. Un communiqué cité en référence par la presse indienne dans un article parcouru par Dakaractu.

Dans celui-ci, rappel est fait des actions menées par l’Insacog qui, selon ladite source, a commencé son travail, 771 variantes (Voc) ont été détectées sur un total de 10.787 échantillons positifs partagés par les États/UT. Parmi ceux-ci, 736 échantillons sont positifs pour les virus de la lignée britannique (B.1.1.7). 34 échantillons ont été trouvés positifs pour des virus de la lignée sud-africaine (B.1.351). 1 échantillon a été trouvé positif pour les virus de la lignée brésilienne (P.1). Les échantillons présentant ces Cov ont été identifiés dans 18 États du pays », a déclaré aujourd’hui le ministère de la santé.

Plusieurs États ayant connu une deuxième vague de cas de Covid-19, les gouvernements des États concernés envisagent d’imposer le confinement dans certaines zones. Alors que certains États ont déjà annoncé des restrictions liées au Covid et des couvre-feu nocturnes dans les districts concernés, des États comme le Pendjab et le Maharashtra se demandent s’il ne faudrait pas imposer un confinement complet dans les zones touchées afin de réduire l’augmentation actuelle du nombre de cas.

Ce mercredi 24 mars marque l’an 1 du confinement du coronavirus en Inde. Ce pays décrétait alors un confinement strict alors que seulement 525 cas positifs avaient été détectés. Mais l’épidémie menaçait déjà de se propager de manière exponentielle. Le nombre de cas avait franchi la barre des 100 le 15 mars 2020, et celle des 1.000 malades, le 29 mars, renseigne la source médiatique qui signale que l’Inde a enregistré 47.262 nouveaux cas et 275 décès.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page