A LA UNEInfos Coronavirus

Covid_19: un nouveau variant dénommé Lambda s’ajoute à la liste

Le Coronavirus, responsable de la pandémie du Covid-19, n’a pas encore dit son dernier mot. Après plusieurs mutations du Sars-Cov-2, un nouveau variant vient s’ajouter à la liste de ceux à surveiller.

Alpha, Bêta, Delta et maintenant Lambda, informe L’Observateur dans la livraison de ce mercredi. Le Coronavirus a encore muté pour former une nouvelle population virale, prête à conquérir le monde. Le variant Lambda a été identifié pour la première fois au Pérou (Amérique du Sud), en août 2020.

A ce moment, il ne faisait pas beaucoup parler de lui, mais désormais, c’est une menace prise au sérieux en Amérique du Sud. Au Pérou, il représente 81% des génomes de Coronavirus séquencés depuis avril der nier. C’est 37% pour l’Argentine et 32% pour le Chili. Le variant Lambda a outrepassé le variant Alpha et circule désormais aux côtés du variant Gamma, le plus fréquent en Amérique du Sud.

D’après les experts, si le variant Lambda a pu s’extirper de la masse des variants du Coronavirus, c’est parce que les mutations qu’il porte lui confèrent un avantage sur ses concurrents. « Il possède pas moins de 7 mutations, rien que sur la protéine S. Parmi les plus symboliques, il y a la mutation L452Q, dont on retrouve un copie chez le variant Delta, et la mutation D614G, la première identifiée sur les variants européens », explique le rapport de Covipod sur la situation de la pandémie, publié hier, mardi et parcouru par le journal.

En laboratoire, des scientifiques ont mis en évidence que le variant Lambda se fixait plus facilement au récepteur ACE2 des cellules et qu’il résistait aux-anticorps neutralisants. Le combo parfait pour se propager efficacement.

Néanmoins, les scientifiques soulignent qu’il est un peu tôt pour savoir si le variant Lambda connaîtra le même succès que le variant Delta. Il est considéré comme un variant à surveiller, comme six autres formes du Coronavirus qui se propagent à l’échelle d’un pays ou d’une région du monde. Cependant, quelques cas de variant Lambda ont d’ores et déjà été identifiés hors d’Amérique du Sud, notamment en Allemagne et au Royaume-Uni.

«Avec ce nouveau variant, on a l’impression que le virus est passé à la vitesse supérieure et qu’il mute de plus en plus», disent les experts. Non sans préciser que le Coronavirus n’est pas un virus très mutagène comme celui de la grippe, par exemple.

Mais chacun de ses variants remet sur le tapis la question de l’efficacité des vaccins. Pour l’instant, aucun variant du Coronavirus ne la remet en cause. Et plus il y aura de vaccinés, moins le virus circulera et moins il mutera.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page