Economie

Début de semaine difficile pour les activités du marché

Alors qu’ils commençaient à relever lentement la pente le vendredi 11 novembre 2022 après une série de baisses, les deux indices ont fait un plongeon ce 14 novembre 2022. L’indice BRVM Composite (indice général de la Bourse) s’est ainsi contracté de 1,20% (contre +0,20% la veille) à 192,89 points contre 195,24 points précédemment. De même, l’indice BRVM 10 (indice des 10 valeurs phares de la Bourse) a enregistré une baisse de 1,23% (après +0,60% vendredi 11 novembre) à 157,39 points contre 159,35 points la veille.
 
Quant à la valeur totale des transactions, elle s’est établie à 196,501 millions de FCFA contre 621,918 millions de FCFA la veille.
 
Pour ce qui est de la capitalisation boursière du marché des actions, elle est en baisse de 70,626 milliards, passant de 5876,592 milliards de FCFA le vendredi 11 novembre 2022 à 5805,966 milliards de FCFA ce lundi 14 novembre 2022.
 
Celle du marché obligataire affiche une contraction de 4 milliards à 8746,587 milliards de FCFA contre 8750,587 milliards de FCFA la veille.
 
Le Top 5 des plus fortes hausses de cours est occupé respectivement par les titres Total Sénégal (plus 4,42% à 2 600 FCFA), BOA Mali (plus 2,39% à 1 500 FCFA), BOA Niger (plus 1,64% à 6 200 FCFA), Uniwax Côte d’Ivoire (plus 1,00% à 1010 FCFA) et Air Liquide Côte d’Ivoire (plus 0,63% à 800 FCFA).
 
Quant au Flop 5 des plus fortes baisses de cours, il est occupé respectivement par les titres Solibra Côte d’Ivoire (moins 6,98% à 80 000 FCFA), Société de caoutchouc de Grand Bereby Côte d’Ivoire (moins 6,84% à 5 310 FCFA), Sucrivoire Côte d’Ivoire (moins 6,36% à 1 105 FCFA), Nestlé Côte d’Ivoire (moins 5,20% à 6 020 FCFA) et Oragroup Togo (moins 4,60% à 3 005 FCFA).

Oumar Nourou
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page