Politique

Diplomatie : Michael Raynor nommé ambassadeur des États-Unis au Sénégal

L’administration Biden a procédé à des changements d’ambassadeurs dans certains pays où les États-Unis possèdent une représentation diplomatique. Et c’est le cas du notre où SE Tulinabo S. Mushingi, nommé par le président Trump le 28 février 2017 et confirmé par le Sénat américain le 18 mai 2017 comme ambassadeur au Sénégal et en Guinée-Bissau, vient d’être remplacé. Son successeur est Michael Raynor qui assurera les mêmes fonctions. Né en 1962, Michael Raynor est un membre de carrière du Senior Foreign Service qui a récemment occupé le poste d’ambassadeur des États-Unis en Éthiopie. Auparavant, il a occupé les postes de chef de mission adjoint de l’ambassade des États-Unis à Kaboul, en Afghanistan, et d’ambassadeur des États-Unis au Bénin. M. Raynor a également été directeur du bureau du développement de carrière et des affectations au sein du bureau de la gestion des talents mondiaux et directeur exécutif au sein du bureau des affaires africaines du département d’État
. L’expérience antérieure de M. Raynor comprend le service aux ambassades des États-Unis au Zimbabwe, en Namibie, en Guinée et à Djibouti. Il est titulaire d’un B.A. du Lafayette College et d’une maîtrise en affaires internationales de l’université Columbia. Il a reçu le prix Leamon R. Hunt du département d’État pour l’excellence de sa gestion. Il parle couramment le français et est depuis hier le prochain ambassadeur des États-Unis au Sénégal.

Tulinabo S. Mushingi, est nommé lui au poste d’ambassadeur auprès de la République d’Angola et de la République démocratique de Sao Tomé-et-Principe.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page