Société

Elections locales 2022 : les journalistes outillés sur le nouveau code électoral

En perspective des élections locales, prévues le 23 janvier 2022, la Convention des jeunes reporters du Sénégal (CJRS), en collaboration avec la Direction Générale des élections, a organisé ce mercredi 27 octobre, à la maison de la presse, un atelier de mise à niveau des journalistes. Les professionnels des médias ont été renforcés sur deux thématiques : Innovations introduites dans le nouveau Code électoral. Le dépôt et la constitution des dossiers de candidatures.

Outiller les journalistes sur les innovations du nouveau Code électoral. Tel a été l’objectif visé par la CJRS, en collaboration avec la Direction Générale des élections, qui a organisé ce mercredi, un atelier de formation dans ce sens. Mieux, cet atelier vise également à donner aux média tous les rudiments nécessaires pour une bonne compréhension ainsi qu’une bonne couverture du processus électoral.

Venu présider la rencontre, Biram Sène, directeur de la Formation et de la Communication à la Direction Générale des Elections, a listé les importantes innovations qui sont introduites dans le nouveau Code électoral. Il s’agit de l’élection au suffrage universel direct des maires de communes et de villes ainsi que des présidents de conseils départementaux, l’harmonisation des pourcentages de la répartition des sièges des élections départementales avec les élections municipales (45% au scrutin liste majoritaire et 55% au scrutin de liste proportionnelle).

La restauration de la liste proportionnelle de la ville, l’élection de la tête de liste proportionnelle comme maire de ville (55% sur la proportionnelle et 45% issus des conseillers élus sur les listes majoritaires des communes consécutives de la ville).
Le vote des personnes handicapées, l’inscription des sénégalais de l’extérieur et l’obligation de se présenter aux deux modes de scrutin (proportionnel et majoritaire) aux élections départementales.

Il a, par ailleurs, présenté un guide pratique pour le dépôt et la constitution des dossiers de candidatures pour les élections départementales et municipales du 23 janvier 2022.

Pour les candidatures aux élections départementales et municipales, Biram Sène a expliqué aux journalistes que pour participer aux élections départementales et municipales, les partis politiques légalement constitués, les coalitions de partis politiques ou les entités regroupant des personnes indépendantes doivent : faire acte de candidature, investir les candidats (titulaires et suppléants, réunir un dossier pour chacun des candidats et le déposer dans les délais requis auprès de l’autorité administrative compétente, apporter la preuve du dépôt de la caution.

Donnant plus de détails sur les dossiers de candidatures, M. Sène a indiqué qu’ils sont déposés avec bordereau de dépôt, à la préfecture pour les élections départementales et l’élection de Ville. Et à la préfecture ou à la sous-préfecture en fonction de la tutelle pour les élections municipales. Ce dépôt se fait auprès d’une commission instituée par arrêté de l’autorité administrative compétente, a-t-il fait savoir.

Le secrétaire général du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (SYNPICS), Bamba Kassé, a salué l’initiative, avant d’inviter les participants à tirer profit de la formation.

Le président du CORED, Mamadou Thior et le président de la Convention des jeunes reporters du Sénégal (CJRS), Ibrahima Baldé, ont aussi pris part à l’atelier.
pressafrik

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page