InternationalPolitique

Elu Président du Niger : «L’Ucad honorée avec l’élection de Mohamed Bazoum»

lequotidien

Philosophe de formation, le nouveau Président du Niger a fait ses études au Sénégal. Mohamed Bazoum était à l’université de Dakar de 1979 à 1984 à la Faculté des lettres et sciences humaines. «Avec l’élection de Mohamed Bazoum à la tête du Niger, c’est l’Uucad et toute la communauté universitaire du Sénégal qui sont honorées», a déclaré le Rectorat hier.

Le nouveau Président nigérien est un produit de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad). Mohamed Bazoum y a fait ses études universitaires de 1979 à 1984. Il était à la Faculté des lettres et sciences humaines au département de philosophie. Le successeur de Mahamadou Issoufou est détenteur d’une maîtrise en philosophie politique et morale puis d’un Diplôme d’études approfondies (Dea), option logique et épistémologie. «Avec l’élection de Mohamed Bazoum à la tête du Niger, c’est l’Uucad et toute la communauté universitaire du Sénégal qui sont honorées», se félicite l’équipe de communication du Rectorat. En décembre 2018, rappelle-t-elle, il avait effectué un retour vers son Alma Mater en participant au Homecoming ou retour des diplômés couplé au centenaire de la Faculté de médecine, pharmacie et odontostomatologie.
Ainsi le vainqueur du second tour de la Présidentielle au Niger devient le 6ème Prési­dent d’une Républi­que alumni de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Avant lui, il y a eu les Présidents Abdou Diouf et Macky Sall du Sénégal, Thomas Yayi Boni et Patrice Talon du Bénin et Ibrahim Boubacar Keïta du Mali. «Avec 3 Présidents actuellement en exercice, l’Ucad détient un record mondial», s’enflamment les autorités de l’université de Dakar. Le candidat du parti au pouvoir à la Présidentielle au Niger, Mohamed Bazoum, l’a emporté avec 55,75% des voix. Son adversaire candidat de l’opposition, Mahamane Ousmane, a obtenu 44,25%, a annoncé ce mardi la Commission électorale nationale indépendante. Mais ces résultats sont «provisoires», a précisé le président de la Ceni, Issaka Souna. Ce dernier a avancé un taux de participation de 62,91%.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page