A LA UNEDiasporaSociété

Emigration clandestine: 111 candidats interpellés à Djiffer par la gendarmerie de Fimela

A Fimela, la Brigade territoriale de gendarmerie a procédé, samedi 3 septembre 2022, à l’arrestation de 111 candidats à l’émigration clandestine.

Une prise dans les bolongs de Djifere suite à un renseignement reçu à travers un message de détresse émis depuis les bolongs, selon la gendarmerie. Le message faisait état de la présence d’une grande pirogue qui s’apprêtait à convoyer une centaine de candidats à l’émigration clandestine.
Ainsi, sans désemparer, les éléments de la brigade de Fimela, aidée par la Guardia civile de la patrouille fluviale, se sont rendus sur les lieux où ils ont réussi à arraisonner la pirogue à bord de laquelle se trouvaient 111 personnes parmi lesquelles : 68 Sénégalais, 22 gambiens, 19 Bissau Guinéens et 02 Guinéens de Conakry. Tous étaient embarqués dans la pirogue cachée dans les bolongs de Djiffer, depuis lundi dernier (29/08/2022).
Sur place, les forces de sécurité ont pris des mesures en saisissant l’embarcation avec son moteur hors-bord de 60 CV et un autre de 40 CV ainsi que 2500 litres de carburant à bord, des denrées alimentaires (biscuits, lait en poudre, couscous entre autres).

Selon les premières informations recueillies par les gendarmes, « l’organisateur de ce voyage est un certain Mamadou Thioune sans autres précisions qui serait un multirécidiviste et à qui les candidats au voyage auraient versé des sommes variant entre 250 000 et 500 000 FCFA et aucun de ses complices n’a encore été identifié ». En attendant l’enquête a été ouverte par la gendarmerie.

M. SAGNE (Correspondant) leaoleil.sn

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page