Economie

Evolution disparate des activités du marché ce 24 novembre 2022.

C’est ainsi que la valeur totale des transactions est passée de 201,392 millions de FCFA la veille à 326,476 millions de FCFA ce 24 novembre 2022. Mais cette valeur peine à atteindre son niveau du 22 novembre 2022 avec 1,090 milliard de FCFA.
 
 
Concernant la capitalisation du marché des actions, elle enregistre encore une baisse de 8,608 milliards, à 5830,115 milliards de FCFA contre 5838,723 milliards de FCFA la veille.
 
Celle du marché obligataire remonte un peu la pente, en passant de 8718,428 milliards de FCFA la veille à 8718,662 milliards de FCFA à la fin de la journée du 24 novembre, soit une hausse de 234 millions.
 
 
Les indices demeurent toujours dans une situation contrastée. L’indice BRVM Composite (indice général de la Bourse) enregistre ainsi un repli de 0,15% à 193,69 points contre 193,98 points précédemment. De son côté, l’indice BRVM 10 (indice des 10 valeurs phares de la Bourse) a enregistré une hausse de 0,16% à 158,14 points contre 157,88 points la veille.
 
 
Le Top 5 des plus fortes hausses de cours est occupé respectivement par les titres CFAO Côte d’Ivoire (plus 3,78% à 960 FCFA), Compagnie Ivoirienne d’électricité Côte d’Ivoire (plus 2,44% à 2 100 FCFA), BOA Niger (plus 1,23% à 5 780 FCFA), BOA Burkina Faso (plus 0,76% à 5 290 FCFA) et SAPH Côte d’Ivoire (plus 0,46 % à 5 420 FCFA).
 
Quant au Flop 5 des plus fortes baisses de cours, il est occupé respectivement par les titres Tractafric Motors Côte d’Ivoire (moins 7,38% à 3 010 FCFA), Uniwax Côte d’Ivoire (moins 5,00% à 950 FCFA), BOA Sénégal (moins 3,20% à 2 420 FCFA), Onatel Burkina Faso (moins 2,85% à 3 240 FCFA) et BOA Mali (moins 2,76% à 1 410 FCFA).

Oumar Nourou

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page