Sports

FINALE COPA AMERICA : Messi discret, mais Messi enfin titré ! (Argentine 1-0 Brésil)

À 34 ans et après quatre finales perdues, Lionel Messi a remporté ce dimanche son premier trophée avec l’Argentine en battant le Brésil (1-0) en finale de la Copa America. Malgré un match discret, le sextuple Ballon d’Or marque encore un peu plus l’histoire du ballon rond.

Enfin prophète en son pays ? Malgré un match plus que discret, Lionel Messi a remporté ce dimanche son premier trophée avec l’Argentine en battant le Brésil (1-0) en finale de la Copa America, à 34 ans et après quatre finales perdues ! 28 ans plus tard, l’Albiceleste dépoussière donc enfin son palmarès grâce à un joli but inscrit par Di Maria en première période. Le Brésil, emmené par un Neymar lui aussi décevant, a dominé cette rencontre sans jamais vraiment donner l’impression de pouvoir la remporter…

Le superbe lob de Di Maria

Dans leur antre du Maracanã, les hommes de Tite ont rapidement pris le contrôle du cuir, sans pour autant parvenir à mettre Martinez en danger. Neymar en a pourtant eu l’occasion, mais le Parisien n’a pas réussi à ajuster sa reprise sous la pression d’Otamendi. Puis, petit à petit, l’Albiceleste a sorti la tête de l’eau, malgré un Messi d’abord absent des débats… Et sur une merveille de passe en profondeur signée De Paul, Di Maria a régalé les rares spectateurs présents au stade d’un lob bien senti (1-0, 22e) ! L’ailier argentin aurait d’ailleurs pu doubler la mise dans la foulée, mais Thiago Silva a bloqué la trajectoire de sa «spéciale», l’enroulé du pied gauche. Si les statistiques de la première période ont largement été en faveur des Auriverde, ces derniers n’ont en revanche pas su inquiéter la défense adverse de manière concrète. Neymar, bien pris par son chien de garde Paredes – lequel avait promis de le «rendre fou» -, se trouvait alors dans l’obligation de montrer un autre visage en seconde période.

Messi passe à côté de son match

Et il l’a fait. Au retour des vestiaires, les Auriverde ont effectivement montré davantage d’envie, et Richarlison a bien cru égaliser avant que l’arbitre ne signale un hors-jeu ! Dans la foulée, l’attaquant d’Everton a retenté le coup sur un service en or de son meneur de jeu, mais Martinez a cette fois-ci remporté le duel. À force d’attaquer, la Seleção a toutefois ouvert des brèches dans sa défense. Et, heureusement pour elle, Messi n’a pas su en profiter sur une action où il aurait été inspiré de trouver Di Maria ! Le Brésil a ensuite repris son siège sur la surface argentine avec une énorme occasion pour Gabigol, mais en vain… 28 ans plus tard, l’Albiceleste soulève à nouveau la Copa America, tandis que Messi, lui aussi auteur d’un énorme raté en fin de match, remporte donc son premier titre avec l’Argentine !

Une juste récompense pour le successeur désigné de Diego Maradona, qui «rejoint» également son rival de toujours Cristiano Ronaldo, lequel a réussi à remporter l’Euro avec le Portugal en 2016. Mais ce titre pourrait rapporter davantage… Un septième Ballon d’Or, par exemple ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page