ActualitésEconomie

Forum économique de Podor : Les potentialités du département mises en exergue

Par Demba NIANG – Les élus du département de Podor, en partenariat avec les acteurs au développement, veulent promouvoir le développement économique de leur collectivité territoriale. Ils ont lancé lundi, en ce sens, la première édition du Forum économique de Podor dont le thème est : «Les opportunités d’investissement dans le département de Podor.» Le président du Conseil départemental explique qu’ils veulent à travers ce forum, «construire un partenariat d’intérêt mutuel entre le secteur privé et le secteur public pour créer des emplois pour notre jeunesse et une croissance durable de nos économies qui restent encore dominées par le secteur primaire». En effet, indique Mamadou Dia, «avec 140 mille hectares irrigables et un réseau hydrographique de 300 km constitué de 4 cours d’eau, la pratique de l’agriculture, l’élevage et la pêche devient la mamelle nourricière et des secteurs à fort potentiel d’emploi». A ce propos, souligne le Directeur exécutif de Ipar (Initiative prospective agricole et rurale), «c’est Podor qui s’est choisi avec ses potentialités économiques. Le défi sera de transformer ces potentialités en faisant jouer leur partition à tous les acteurs (populations résidentes et la diaspora)». Dr Cheikh Oumar Ba  prône ainsi, une annualisation du forum et sa délocalisation dans différentes zones du département.
Ce forum, déclare le préfet, permettra de présenter les ressources et les opportunités du département. Pour Matar Diop, ce forum permet aussi, de renforcer l’animation territoriale entre producteurs, acteurs, agents des services techniques et les investisseurs.
A la cérémonie d’ouverture, rehaussée par la présence de représentants des partenaires comme la Fondation Bhs, l’Usaid, les Ong, les organisations paysannes et la Société civile, toutes les 22 communes du département ont répondu à l’appel, afin de battre le record de la mobilisation. Il s’en est suivi des panels sur des thématiques relatives à la souveraineté alimentaire, à la territorialisation, entre autres. Une foire agricole a été organisée dans l’après-midi du premier jour, afin de permettre aux agriculteurs et éleveurs du département d’exposer leurs produits issus de la transformation, ainsi que les espèces animales en élevage dans le département. Une diversité dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage en essor dans le département.
Jusqu’à vendredi, les acteurs, les autorités administratives et politiques et les populations échangeront à travers ce forum pour booster le développement de leur département.
L’idée de mise en place d’un comité de suivi et d’évaluation du forum, devant permettre de mesurer les impacts et faire des projections, a été agitée.
Correspondant

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page