Sports

FSF – Matar Ba “Il n’y a aucun texte qui interdit un 4e mandat pour Me Augustin Senghor”

Si Me Augustin Senghor a laissé planer le doute sur son quatrième mandat à la tête de la grande instance du Football Sénégalais, le Ministère du Sport, non plus, n’a pas voulu se montrer très clair sur ce sujet. Cependant, Matar Ba a tenu à confirmer, qu’à ce poste, aucun texte interdit de briguer un 4e mandat.

Son nouveau statut de premier vice président au sein de l’instance faitière du football africain et sa “confession” à l’attention des amateurs du ballon rond après avoir été reconduit pour la troisième à la tête de la FSF qu’il s’agissait son “dernier mandat” devraient lui empêcher de vouloir rechercher du temps additionnel.

Cependant, à quatre mois des élections, Me Augustin sème le doute autour de son avenir. C’est d’ailleurs dans la même lancée que s’inscrit le Ministre des Sports. Invité de l’émission “Salon d’honneur”, Matar Ba estime que la “stabilité et l’unité devraient être la clé pour remporter” la CAN tant convoitée par le Sénégal. Avant de rappeler qu’aucun texte ne lui interdit d’être candidat.

“Le président est élu par l’Assemblée Générale. Le mandat a une durée de quatre ans. Il commence à la fin de l’Assemblée Générale au cours de laquelle le Président a été élu et peut être renouvelé”, précise le texte. En d’autres termes, il est bien possible de se maintenir indéfiniment au poste une fois élu par l’assemblée générale. En clair, après douze ans aux commandes de l’instance du Football Sénégalais, Me Augustin pourrait prolonger son séjour dans le but de parachever sa mission avec un trophée majeur.

Regarder !!!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page