Accueil Actualités Grâce à l’Arabie saoudite : Des Sénégalais sortis du chaos soudanais

Grâce à l’Arabie saoudite : Des Sénégalais sortis du chaos soudanais

0

L’Arabie Saoudite a évacué du Soudan, 1674 ressortissants de plusieurs pays dont le Sénégal, indique le ministère saoudien en charge des Affaires étrangères.

C’est une bouffée d’oxygène au milieu du chaos : le Ro­yaume saoudien a évacué 1674 ressortissants de plusieurs pays pris au piège au Soudan. Parmi eux, il y a de nombreux Séné­galais. Ces séries de rapatriements s’inscrivent dans la continuité des efforts déployés par Ryad, «sous les directives de ses sages dirigeants pour évacuer ses citoyens et les ressortissants de pays frères et amis de la République du Soudan vers le Royaume», souligne le texte transmis ce mercredi à l’Aps.

Il signale que «13 citoyens saoudiens sont arrivés à Djeddah ce matin» et que «le nombre de ressortissants de pays frères et amis qui ont été évacués a atteint environ 1674 personnes».  Au total, l’opération déclenchée par l’Arabie Saoudite a permis d’exfiltrer des ressortissants de plus d’une soixantaine de pays dont le Sénégal, la Mauritanie, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, l’Egypte, la Côte d’Ivoire, etc.

Le ministère des Affaires étrangères saoudien précise que ces ressortissants ont été transportés par l’un des navires du Royaume. Il explique que Ryad «tenait à subvenir à tous les besoins fondamentaux des ressortissants étrangers en vue de faciliter leur retour dans leur pays».

Le nombre total des personnes évacuées du Soudan depuis le début des opérations est d’environ 2148 personnes (114 citoyens saoudiens et 2034 personnes appartenant à 62 nationalités).

Le Soudan, sis au Nord-est de l’Afrique, est secoué depuis le 15 décembre par de violents affrontements entre les paramilitaires des Forces de soutien rapide (Fsr) du Général Mohamed Hamdane Daglo, et l’Armée régulière, conduite par Abdel Fattah al-Burhane. Plu­sieurs civils ont été tués depuis le début de ces affrontements dont certains se déroulent dans la capitale, Khar­toum.

Article précédentLégère baisse de 1,83% du résultat net de la société Palm Côte d’Ivoire en 2022.
Article suivantAccusations contre les Fds : Sonko teste la justice

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici