Actualités

Grève de 96 heures : Mballo DiaThiam et Sidiya Ndiaye se radicalisent

L’Alliance And Gueusseum et l’intersyndicale des travailleurs des collectivités territoriales se radicalisent. Ils entament quatre jours de grève, ce mardi 8 novembre 2022.

« Cette radicalisation n’est rien d’autre qu’une réponse normale à la logique de pourrissement de notre combat et du mépris de nos tutelles respectives, incapables de trouver des solutions aux préoccupations urgentes et légitimes des syndicats républicains que nous sommes, ayant signé des accords réalistes qu’elles n’arrivent pas à réaliser, sans aucun argument pertinent si ce n’est une tentative improductive de diversion et de division des Travailleurs » a fait savoir le Directoire National de la coalition Itcts-And Gueusseum.

En plus du durcissement du mot d’ordre, la coalition Itcts-And Gueusseum compte suspendre le programme élargi de vaccination. Elle appelle le personnel de santé à déposer les intrants et de toute la logistique vaccinale au niveau des médecins chefs de districts sanitaires. Ces syndicats ont aussi boycotté des programmes et des formations ainsi que les supervisions et réunions de coordination et de staff.

Ces syndicats exigent l’augmentation des salaires et l’application intégrale des accords signés. Ils sensibilisent sur la continuité de la lutte jusqu’à la satisfaction totale de leur plateforme revendicative.

Actuellement, « la méga coalition a déjà consommé quatre fois 72 heures de grève soit 288 heures de privations presque totales de soins, de services sociaux de base, de pièces administratifs et de recettes au niveau des 1400 postes de santé sur les 1500 que compte le pays, de 93 centres de santé, de 37 hôpitaux et de 600 Collectivités territoriales ».

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page