Economie

Hausse de 719% de la valeur transigée au terme de la semaine du 16 au 20 janvier 2023.

Cette valeur s’est en effet établie à 5,21 milliards FCFA contre 636 millions FCFA la semaine précédente. Selon CGF Bourse, les transactions du marché ont porté principalement sur 100 000 titres transigés le 17 janvier pour un montant global de 1 milliard FCFA sur l’emprunt obligataire dénommé « SUKSN.SN2- SUKUK SN 6% 2016-2026 ».
 
Le compartiment obligataire du marché a clôturé la semaine sous revue avec une capitalisation boursière de 9 077 milliards FCFA au 20 janvier contre 8 8836 milliards FCFA au 16 janvier, soit une hausse de 2,73%. <>, souligné la publication de CGF Bourse.
 
 
Au niveau du marché des actions, la plus forte hausse hebdomadaire est réalisée par AIR LIQUIDE Côte d’Ivoire avec +12,90%. A ce niveau, CGF Bourse note un regain d’intérêt des investisseurs pour ce titre avec un volume d’échange hebdomadaire qui a doublé. <>, précise la SGI.
 
Le Top 3 des plus fortes hausses hebdomadaires de cours établi par CGF Bourse est occupé par les titres AIR LIQUIDE Côte d’Ivoire (+12,90% à 700 FCFA), SODECI (+11,47% à 5 295 FCFA) et BOA Sénégal (+8,48% à 2 495 FCFA).
 
En revanche, la plus forte baisse hebdomadaire de cours est le fait de CFAO MOTORS Côte d’Ivoire avec -13,89%. CGF Bourse a relevé une cession du titre par les investisseurs en raison de la non-publication des résultats intermédiaires du 3ème trimestre 2022. <> CGF Bourse continue, estimant que depuis le début de l’année 2023, le titre a enregistré la plus importante moins-value du secteur de la distribution avec -16,22%.
 
Au niveau de la capitalisation et de certains indices, CGF Bourse note une évolution contrastée. La capitalisation boursière globale du marché enregistre une progression hebdomadaire de 1,70%, passant de 16 167 milliards de FCFA le 16 janvier à 16 441 milliards de FCFA le 20 janvier. Par contre, une baisse est relevée concernant le Price Earning Ratio (qui passe de 8,03 le 16 janvier à 7,91 le 20 janvier) et le rendement moyen du marché (qui passe de 7,81% le 16 janvier à 7,73% le 20 janvier).
 
Durant la période sous revue, les Etats membres de l’UMOA sont intervenus sur le marché monétaire pour une levée de dette d’un montant de 145 milliards de FCFA et les investisseurs ont proposé un montant de 211,80 milliards FCFA, soit un taux de couverture de 146,07%. Les émetteurs ont retenu un montant de 145,85 milliards FCFA soit un taux d’absorption de 68,86%. Selon CGF Bourse, l’émission la plus prisée de la semaine a été celle des bons et obligations assimilables du Trésor de la Cote d’Ivoire avec un taux de couverture de 163,85% pour un montant global proposé de 106,50 milliards FCFA.
 

Oumar Nourou 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page