Sports

Infrastructures, développement du sport : la recette de Papa Massata Diack

Papa Massata Diack a donné des pistes à l’Etat du Sénégal pour la réalisation des infrastructures sportives, une situation à laquelle notre pays est toujours confronté. Si le Sénégal veut avoir 14 stades régionaux, il pense qu’il faut une « garantie bancaire » qu’on donne à quelqu’un pour qu’il aille trouver des moyens dans d’autres pays plus développés », a-t-il avancé samedi lors d’un panel organisé par l’Association nationale de la presse sportive du Sénégal (Anps). Cette rencontre entre les journalistes sportifs et les personnalités sportives vient à son heure puisque le Sénégal ne dispose de stade répondant aux normes FIFA.

D’ailleurs, les Lions devaient recevoir le Togo à l’extérieur si le début des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 n’était pas reporté.

S’agissant du développement du football, Pape Massata Diack a indiqué que seuls les fans le font développer. Il a donné l’exemple des pays européens, notamment en Angelette où le public a un poids.

« Les supporters anglais ont dit non lorsque les clubs ont donné leur accord pour mettre en place la Super League », a-t-il expliqué, ajoutant que cela a fini par payer.
En conclusion, M. Diack a soutenu que les joueurs doivent être motivés avec des primes de victoire.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page