Société

Koumpentoum : un maître coranique condamné à 10 ans de prison ferme pour trafic de Yamba

Le maître coranique, Cheikh Mbacké Kobor, demeurant à Koumpentoum, dans la région de Tamba, a été condamné à 10 ans de prison ferme. Il a été reconnu coupable de culture, offre et cession de chanvre indien et de détention d’une arme à feu sans autorisation administrative.

La Chambre criminelle de Tambacounda qui est revenue sur les faits reprochés au prévenu, a rappelé que les éléments de l’Ocrtis (Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants) ont repéré en octobre 2019, un jardin très fréquenté par des jeunes très suspects.

En effet, le prévenu, âgé de 68 ans, menait des activités illicites. Malgré une première condamnation pour des faits similaires, il ne s’était pas amendé, selon le journal L’Observateur.

Une perquisition effectuée dans son jardin a permis aux policiers de découvrir 1000 plantes de Yamba, 7 kilogrammes de Yamba sec prêts au conditionnement, un pistolet automatique de fabrication artisanale et 4 munitions.

Devant la barre, l’accusé a battu en brèche le contenu du procès-verbal, soutenant n’être qu’un simple consommateur qui, parfois, offre de la drogue à ses amis.

En sus d’une condamnation de 10 ans ferme, il devra verser une amande de 525.000 F Cfa.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page