Accueil Economie La Der/Fj et ses partenaires promeuvent le « numérique agricole »

La Der/Fj et ses partenaires promeuvent le « numérique agricole »

0

La Déléguée Mame Aby Seye a indiqué à l’occasion de ce forum que l’agriculture numérique est aujourd’hui une réalité qui offre de nombreuses opportunités pour l’amélioration des productivités agricoles, la gestion durable des ressources et l’atténuation des effets faces aux changements climatiques
 
L’objectif global de ce forum organisé sur deux jours est, selon les responsables de la Der/Fj, de créer une plateforme d’échanges et de collaboration entre les sociétés luxembourgeoises et sénégalaises dans le domaine du numérique agricole.
 
Il s’agira, de façon spécifique, de discuter des défis et des solutions numériques possibles, de partager des expériences et des bonnes pratiques, de promouvoir des collaborations stratégiques pour renforcer le secteur agricole dans les deux pays.
 
« On est en train de se parler de production et de transformation avec une capacité à aller dans la semi-industrialisation et pour cela il faut avoir des acteurs compétitifs », a notamment expliqué Dr Mame Aby Seye.
 
Elle fait savoir que le financement de la phase pilote de ce projet dénommé Digital for development hub (D4D Hub) est estimé à plus de 325 mille euros. Ledit projet, au-delà du Sénégal, aide les institutions africaines à jeter les bases d’index transformation numérique inclusive et durable.
 
A ce titre, le D4D Hub réunit en partenariat l’Etat du Sénégal à travers la Der/Fj, et l’Union européenne vise à « catalyser et à soutenir les entrepreneurs agricoles dans leur transition vers le numérique ».
 
Les résultats attendus pour ce projet sont, entre autres, le renforcement des capacités de 50 entreprises agricoles, l’accompagnement des entreprises numériques intervenant dans tous les maillons des chaînes de valeur agricoles, la création d’un environnement de développement de partage et de réseautage entre les entreprises sénégalaises et luxembourgeoises.
 
Il ressort de la première journée du forum qu’il est attendu des formations en marketing digital et l’accès au marché via le digital, la dotation en kits technologiques, l’accompagnement technique de 10 champions, une immersion au Luxembourg pour 10 champions et l’incubation de 16 entreprises agritech.
 
Bassirou MBAYE
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici