JusticeSociété

LA LIBERTÉ PROVISOIRE ENCORE REFUSÉE À ASSANE DIOUF

Le tribunal correctionnel rendra son verdict le 28 janvier prochain dans l’affaire Assane Diouf. A la fin des débats, Me Ciré Clédor Ly a introduit une demande de liberté provisoire pour son client, le temps que les juges rendent leur décision. Mais, le tribunal a suivi le réquisitoire du ministère public en s’opposant à cette requête, informe Libération online.

Assane Diouf est inculpé pour rébellion, outrage à agents, appel à un attroupement armé, injures publiques par le biais d’un système informatique et offense au chef de l État.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page