Accueil À la une La ville de Dakar étrenne son centre de dialyse : 240 patients...

La ville de Dakar étrenne son centre de dialyse : 240 patients insuffisants rénaux attendus

0

Une convention a été signée hier, mardi 16 janvier 2024, entre le ministère de la Santé et de l’Action sociale et la Ville de Dakar pour la réouverture du centre de dialyse, situé à Liberté 6. Une structure dont la capacité d’accueil peut aller jusqu’à 240 patients, selon les autorités du ministère de la Santé.  

La Ville de Dakar va rouvrir son centre de dialyse. Une initiative qui entre dans le cadre de soulager la souffrance des personnes en besoin de dialyse, notamment les insuffisants rénaux.  Hier, mardi 16 janvier 2024, une convention de partenariat entre le ministère de la Santé et de l’Action sociale et la Ville de Dakar pour la gestion médicale du centre de dialyse de ladite Ville capitale du Sénégal, a acté l’effectivité de cette structure, en présence des deux autorités, le maire de Dakar et la ministre de la Santé. Situé à Liberté 6, ce centre qui avait été fermé pour des raisons de santé publique, il y a quelques années, va aider à résorber le gap de malades en attente de dialyse dans la ville de Dakar.

Réagissant par rapport à cette opportunité,  le maire Barthélémy Toye Dias a fait savoir  que son rêve est de voir ce centre de dialyse offrir des séances gratuites, même si ça ne sera pas le cas pour le début. Du côté du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye a relevé que le Sénégal est dans la phase de transition épidémiologique. Selon la dernière évaluation de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la mortalité liée aux maladies non transmissibles (MNT) est estimée à 45% et elles sont responsables de 80% de la mortalité prématurée, à savoir des décès qui surviennent entre 30 et 70 ans. «Il faut saluer le travail remarquable du maire de la Ville de Dakar qui, à travers ce partenariat, permettra d’augmenter le nombre de malades à enrôler dans la dialyse», a fait savoir Mme le ministre de la Santé et de l’Action sociale. Et de relever que ce centre de dialyse de la mairie de Dakar dispose de 40 générateurs, en plus d’un équipement pour le mobilier et les accessoires nécessaires pour un service de qualité.  Qui plus a-t-elle dit, «dans le schéma d’optimisation, le centre pourra fonctionner progressivement jusqu’à prendre 240 patients ».

Denise ZAROUR MEDANG  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici