Actualités

LA VILLE DE TOUBA N’EST PAS CONCERNÉE PAR LA CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE LA FIÈVRE JAUNE

La ville de Touba (centre) n’est pas concernée par la campagne de vaccination contre la fièvre jaune prévue à partir du 15 février prochain, a précisé mercredi le médecin-chef de la région de Diourbel, le docteur Mamadou Dieng.

‘’Touba ne fera pas partie de cette campagne de vaccination annoncée par le ministère de la Santé et de l’Action sociale’’, a-t-il dit à la presse locale.

Le médecin-chef de la région de Diourbel a fait cette précision à la suite d’informations parues dans la presse, faisant état de l’existence d’un cas de fièvre jaune à Touba, la plus grande ville du pays après Dakar.

‘’Ce cas n’est pas récent’’, a précisé M. Dieng, ajoutant qu’il a été diagnostiqué en juillet dernier chez une fillette de cinq ans.

‘’Elle n’avait contaminé personne et est guérie depuis très longtemps’’, a assuré le médecin-chef de Diourbel.

Une équipe d’investigation avait conclu qu’il n’existait aucun autre cas de fièvre jaune dans la région, selon Mamadou Dieng.

Les services sanitaires avaient également organisé une ‘’mini-campagne’’ de vaccination, ciblant les proches de la fillette.

Le chef de la région médicale de Diourbel assure qu’il n’y a ‘’pas de risque à Touba’’, concernant cette maladie. Mais il a tout de même invité les populations à dormir sous des moustiquaires, car la fièvre jaune est ‘’une maladie vectorielle’’.

La maladie a fait son apparition dans certaines régions du Sénégal, dont Tambacounda (est), où quelque 800.000 personnes seront vaccinées, selon le ministère de la Santé et de l’Action sociale.
FD/ADL/BK/ESF

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page