Accueil Actualités Le 13e Festival du film africain de Louxor va rendre hommage à...

Le 13e Festival du film africain de Louxor va rendre hommage à Safi Faye

0

(APS) – La 13e édition du Festival du film Africain de Louxor (LAFF en anglais) prévue du 19 au 25 avril 2024 en Egypte va rendre hommage à la réalisatrice sénégalaise Safi Faye, première femme cinéaste d’Afrique subsaharienne, décédée en mars dernier, a-t-on appris des organisateurs.

La cofondatrice et directrice du festival, la réalisatrice Azza Elhosseiny, a indiqué que cet hommage comprendra la publication d’un livre sur sa carrière et son œuvre.

‘’Ses films [Les films de Safi Faye] étaient connus pour leur puissante représentation de la vie des femmes africaines et des réalités des agriculteurs africains’’, a-t-elle souligné sur le site dédié à l’évènement.

Safi Faye a réalisé plusieurs films inspirés de son village natal Fad’jal dans la région de Fatick (Centre) avec notamment les docu-fictions ‘’Kaddu Beykat ou Lettre paysanne’’ (1975) sur la souveraineté alimentaire, les conséquences de la sécheresse et l’exode rural.

Elle a aussi réalisé  »Fad’jal » (1979) ou la chronique d’un village sérère, un documentaire qui revient sur les préoccupations des villageois relatives à la terre, au travail et à la production agricole.

Sa fiction ‘’Mossane’’ (1996) aborde plusieurs thématiques avec comme toile de fond le mariage forcé.

Cette édition du festival africain de Louxor a pour parrain le réalisateur égyptien Khairy Beshara, ‘’l’un des fondateurs de la vague du nouveau réalisme dans le cinéma égyptien », a déclaré le fondateur et président du festival, le scénariste Sayed Fouad El-Guenary.

‘’Ce choix est basé sur la qualité des films de fictions et documentaires qu’il a réalisés. Des œuvres qui incarnent les préoccupations et les rêves des petites gens. Ses œuvres ont marqué le paysage de l’industrie cinématographique égyptienne vieille de 127 ans’’ a-t-il expliqué.

Dans le cadre de cet hommage à Beshara, un livre autobiographique mettant en lumière la personne et son œuvre sera publié par le festival.

LAFF a lancé son appel à films vendredi dernier jusqu’au 25 novembre prochain.

Le Festival du film Africain de Louxor est conçu et organisé par la Fondation des jeunes artistes indépendants (ISF), précise le texte publié sur le site du festival

Il s’agit du premier festival organisé par une organisation civile à but non lucratif en 2011 avec le soutien et le parrainage du ministère de la Culture égyptien et le soutien des ministères des Affaires Etrangères, du Tourisme et des Antiquités, de la Jeunesse et des Sports.

Il est parrainé par la Banque nationale d’Egypte en coopération avec le gouvernorat de Louxor et le Syndicat des professions cinématographiques, note le texte.

Article précédentPour beaucoup de migrants sénégalais, l’arrivée aux Canaries n’est qu’une impasse
Article suivantSédhiou : recherches actives des stratégies pour la souveraineté alimentaire : le CNCR et les acteurs non-étatiques élaborent la feuille de route

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici