Economie

Le chiffre d’affaires du commerce de détail s’est établi à 16,7% en août 2022

. «La hausse de l’activité dans le commerce de détail est principalement liée à celle des produits pétroliers (+12,8 points de pourcentage de contribution) et, dans une moindre mesure, des produits de l’alimentation (+1,7 point de pourcentage de contribution) et de logement (+1,1 point). Le chiffre d’affaires du commerce de détail a connu une amélioration, en variation mensuelle, avec une hausse de 2,3% au cours du mois d’août 2022, après un repli de 0,9% un mois plus tôt », informe la Bceao.

L’augmentation de l’activité dans le commerce de détail est principalement liée à celle des produits pharmaceutiques et cosmétiques (+1,0 point de pourcentage de contribution) et des produits de l’alimentation (+0,8 point).

En glissement annuel, les services marchands non financiers ont connu une progression de 7,3% en août 2022 contre 7,1% un mois plus tôt. L’accroissement du chiffre d’affaires des services marchands non financiers est observé dans tous les pays de l’UEMOA. Les hausses les plus importantes ont concerné le Togo (+20,8%), le Mali (+8,4%), le Niger (+8,3%) et la Côte d’Ivoire (+7,7%).

S’agissant des services financiers, leur accroissement est observé dans tous les pays de l’Uemoa en rythme annuel. Les hausses les plus importantes ont concerné la Côte d’Ivoire (+15,0%), le Togo (+14,6%), le Mali (+13,4%), le Sénégal (+13,1%), le Burkina (+12,3%), la Guinée-Bissau (+12,2%) et le Niger (+11,2%).

D’un mois à l’autre, les services marchands non financiers ont progressé de 0,8% en août 2022, après une hausse de 0,1% un mois plus tôt. Les services financiers ont également connu un accroissement de 0,2% entre juillet et août 2022 après une hausse de 1,1% le mois précédent.

Adou Faye

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page