Accueil Actualités Le collège des délégués responsables de la boîte plébiscite le DG Ousmane...

Le collège des délégués responsables de la boîte plébiscite le DG Ousmane Sylla !

0

Dans une tribune à la presse,  l’Union démocratique des travailleurs de Dakar Dem Dikk à la tête de laquelle figure Marc Fodé Tendeng, a dénoncé la gestion du DG Ousmane Sylla.  En guise de réponse, les salariés de Dakar Dem Dikk, garants de la pérennité de l’entreprise, estiment être en droit d’assurer un climat social apaisé et d’accompagner le Directeur Général Monsieur Ousmane Sylla, qui selon eux, “n’a cessé de nous surprendre depuis son arrivée, malgré le peu de moyens dont il dispose contrairement à ses prédécesseurs qui ont eu des accompagnements matériels et financiers. Il a fait beaucoup d’efforts et a un bilan de mi-parcours satisfaisant qui mérite d’être accompagné », estiment-ils. 

Sous son magistère, le collège des délégués met sur la table les réalisations suivantes :
• Quatre (04) prestations familiales et 8% de la dette pour chaque coopérative d’habitats payé.
• La promotion de vingt-trois (23) receveurs reclassés en régulateurs et contrôleurs.
• Le reclassement de cent-douze (112) techniciens.
• Le relèvement de 28% du parc.
• La recette est passée de treize à vingt-neuf voir trente millions.
• La relance de la liaison du nord plus connue sous le nom de Fouta Ya Ngarta. Trafic suspendu pendant deux ans sans raisons valables par l’ancien DG Omar Bounkhatab SYLLA.
• La construction de deux forages dans nos deux dépôts Ouakam et Thiaroye. Et à Dieu les factures d’une quinzaine de millions.
• Le processus de signature de l’accord d’établissement est en cours, une première à Dakar Dem Dikk.
En outre le collège des délégués rappelle que lors des manifestions passées, “Dakar Dem Dikk fut la cible des manifestants. Nous avons perdu plus de deux milliards cinq cent millions de francs CFA (2.500.000.000 FCFA). Il est grand temps que l’Etat du Sénégal criminalise ces actes de vandalisme sur les bus de Dakar Dem Dikk. Le syndicalisme c’est défendre les intérêts matériels et moraux de travailleurs. Nous ne laisserons plus personne s’attaquer à notre bien.” 

Par ailleurs, en cette période de grève des transporteurs de l’Association de financement du transport urbain (AFTU), le collège des délégués, informe que “Dakar Dem Dikk avec le peu de bus dont elle dispose est sur le terrain pour transporter les milliers de Dakarois et étrangers vivant parmi nous.” Le collège profite ainsi de l’occasion pour inviter l’État du Sénégal à accélérer le processus d’acquisition de nos 1.400 bus Iveco “,  afin d’apaiser la souffrance des sénégalais en terme de mobilité.

Au chef de l’État, le collège des délégués l’invite à “revoir à la hausse les salaires des braves travailleurs de Dakar Dem Dikk. M. le Président de la République, ces braves travailleurs sont plus que jamais déterminés pour transporter jour et nuit nos chers compatriotes.” 

La Direction Générale est  invitée à “relancer le processus des échelonnements et des évaluations (niaax⁶ ndiarignou), permettant aux travailleurs un avancement dans leurs catégories qui est au point mort depuis plus de 10 ans.” 

Pour finir et pour éclairer la lanterne des sénégalais “sur les agissements peu orthodoxes d’un maitre chanteur politicien déguisé en syndicaliste qui depuis un certain temps pollue les médias pour raconter des balivernes sur notre entreprise.

M. Tendeng pour le nommer clairement, nous les délégués responsables de Dakar Dem Dikk, refusons d’être menés comme des moutons de panurge. Nous sommes pour la pérennité de notre entreprise par le dialogue. Nous lançons un appel solennel aux forces vives de Dakar Dem Dikk de venir se joindre à nous dans cet élan de dialogue inclusif pour la pérennité de notre très chère entreprise. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici