Actualités

Le complexe Cheikh Ahmadoul Khadim ouvre ses portes le 6 février prochain

(APS) – Le khalife général des mourides, Sérigne Mountakha Mbacké, a fixé au 6 février prochain la date d’ouverture du complexe Cheikh Ahmadoul Khadim pour l’éducation et la formation (CCAK-EF) de Touba (centre), a indiqué le directeur de l’UFR des études islamiques et arabes dudit complexe.

« (…) ce qui est prévu, c’est d’ouvrir le complexe vers le 6 février prochain. Au-delà de cette date, je pense que les cours vont démarrer incessamment après le 6 février », a déclaré Abdoul Ahad Lô, dans un entretien avec l’APS.

L’information a été confirmée par Serigne Fallou Mbacké, le directeur de l’Institut coranique du complexe, par ailleurs imam à la grande mosquée de Touba.

Les responsables chargés de la gestion du CCAK-EF signalent que le khalife général des mourides a fait part de son intention de présider la cérémonie.

Ce complexe « est né de la vision éducative et des principes religieux de Cheikh Ahmadou Bamba », le fondateur du mouridisme.

Titulaire d’une maîtrise en comptabilité et gestion, le fils du deuxième khalife des mourides, Serigne Ahmadou Badawi Mbacké, en est le premier recteur.

Sa mise en place est financée par les contributions de la communauté mouride et de bonnes volontés, pour un coût estimé à 37 milliards de francs CFA.

Le complexe comprend des bâtiments administratifs, des infrastructures pédagogiques et sociales. A terme, il « pourra accueillir 10 000 apprenants ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page