Accueil Sports Le FC Barcelone déroule contre le Royal Antwerp pour son entrée en...

Le FC Barcelone déroule contre le Royal Antwerp pour son entrée en lice en Ligue des champions

0

(l’équipe.fr)- Ce fut un festival de buts dans le groupe H pour cette première journée de Ligue des champions. Tandis que le FC Porto s’est imposé avec deux buts d’écart face au Chakhtior Donetsk (361), le FC Barcelone a déroulé face au Royal Antwerp (5-0).

Le FC Barcelone n’a pas eu de problèmes pour installer et dérouler son jeu mardi soir contre le Royal Antwerp (5-0), qui découvrait la Ligue des champions. Les Anversois se sont, pourtant, montrés joueurs en allant vers l’avant dès le début de la rencontre mais ils étaient trop fragiles en défense, et les Barcelonais ont saisi les opportunités. Le match était déjà plié à la mi-temps mais les Catalans ne sont pas contentés des trois buts d’avance.

Dès la onzième minute de jeu, Joao Félix a ouvert le score pour le FC Barcelone sur une action collective rondement menée. Une belle connexion entre Robert Lewandowski et Ilkay Gündogan a permis à l’Allemand de servir le Portugais qui, d’un tir à ras le sol, a trompé le gardien français du champion de Belgique, Jean Butez. Felix s’est finalement offert un doublé en deuxième période (5-0, 66e), d’une tête au second poteau sur un centre pied gauche de Raphinha.

Avant cela, l’ancien joueur de l’Atlético de Madrid avait également offert une belle passe décisive pour le Polonais Robert Lewandowski (19e). Le troisième but catalan fut inscrit par le latéral belge Jelle Bataille contre son camp (22e). Au retour des vestiaires, Gavi a corsé l’addition (4-0, 54e) à la suite d’une magnifique frappe dans la lucarne.

Porto sans souci contre le Chakhtior Donetsk

Cinq buts à Barcelone, et à Hambourg, où le Chakhtior Donetsk recevait le FC Porto. Les Portugais ont fait la différence lors d’une première période riche en buts (3-1). Les champions du Portugal en titre ont ouvert le score (8e) grâce à leur attaquant brésilien Wenderson Galeno, auteur d’un doublé sept minutes plus tard (15e).

Entre-temps, le Chakhtior Donetsk avait égalisé par l’intermédiaire du jeune Vénézuélien Kevin Kelsy (13e). Le FC Porto a finalement fait le break à la 29e minute grâce à Mehdi Taremi, qui a surgi au point de penalty pour reprendre un centre de Galeno, décidément dans tous les bons coups.

Article précédentAfreximbank annonce une aide de 500 mille dollars en faveur des victimes
Article suivantMamadou Moustapha Ba annonce de bonnes perspectives avec la production d’hydrocarbures

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici