Economie

Le trafic maritime affiche un repli de 0,8% au mois de mai

Du côté des débarquements, l’Ansd souligne que la situation s’explique principalement par le recul de ceux des hydrocarbures raffinés (-21,0%) et des produits de la mer (-7,8%). S’agissant des embarquements, le regain est notamment lié à l’augmentation des débarquements de produits de la mer (+35,1%) et des marchandises diverses (+2,4%). En glissement annuel, le trafic maritime du Port a connu une amélioration de 0,9%.

Les débarquements ont concerné 1 587,9 tonnes au mois de mai dernier contre 1 564,9 tonnes le mois précédent soit une baisse de 1,4% en rythme mensuel. Par rapport à a période correspondante de l’année précédente où il y avait 1 640,7 tonnes enregistrées pour le compte des débarquements, il y a également une baisse de 4,6%.

Pour les embarquements, le nombre de tonnes enregistré au mois sous revue est de 545,9 contre 539,5 un mois avant soit une hausse de 1,2 % en variation mensuelle. Comparée au nombre de tonnes enregistré au mois de mai 2021 (450,2 tonnes), l’Ansd relève aussi une hausse de 21,2%.

La somme des embarquements et des débarquements est passée de 2 127,4 tonnes en avril 2022 à 2 110,8 tonnes au mois de mai 2022 soit une baisse de 0,8%.

Bassirou MBAYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page