Economie

Légère baisse hebdomadaire du rendement moyen du marché

Ce rendement s’est établi à 6,95% à l’issue de la semaine sous revue contre 6,96% à la fin de la semaine du 9 août 2022. Quant au Price Earning Ratio (PER), il e évolué positivement de 0,02 à 8,18 contre 8,16 la semaine précédente.
 
La capitalisation boursière globale s’est repliée de 0,04% avec une réalisation de 14 357 milliards de FCFA contre 14 362 milliards de FCFA la semaine du 9 août.
 
Concernant la performance des titres, la plus forte hausse hebdomadaire de cours est le fait de NSIA BANQUE Côte d’Ivoire avec +7,49%. CGF Bourse note à ce niveau un dynamisme des achats avec une hausse 11,14% du volume hebdomadaire transigé : 1 835 titres échangés cette semaine contre 1 651 titres échangés la semaine précédente. L’action a effacé ses pertes de la semaine dernière (-7,46%).
 
En dehors de NSIA Banque Côte d’Ivoire qui occupé la tête du top 3 des plus fortes hausses, il y a SMB Côte d’Ivoire (plus 6,32% à 6 985 FCFA) et Bernabé Côte d’Ivoire (plus 5,62% à 2 350 FCFA).  
 
Au chapitre des contreperformances, la plus forte baisse hebdomadaire de cours est réalisée par SICOR Côte d’Ivoire avec -11,69%. >, analyse CGF Bourse. Cette SGI ajoute que le titre ainsi a régressé de 54,63% entre le 30 juin 2022 (11 485 FCFA) et le 12 août 2022 (5 210 FCFA).
 
Au niveau du compartiment obligataire du marché financier sous régional, CG Bourse note qu’il a clôturé la semaine avec une capitalisation boursière de 8 083 milliards FCFA au 12 août contre 8 085 milliards FCFA au 09 août, soit une baisse de 0,03%. >
 
Concernant la valeur hebdomadaire transigée, elle s’est établie à 516 millions de FCFA contre 663 millions FCFA la semaine précédente, soit une baisse de 22,13%. Les transactions du marché portent principalement sur la transaction de 22 010 titres réalisée le 12 août pour un montant global de 220,10 millions FCFA sur l’emprunt obligataire dénommé « SNTS.O2 – SONATEL 6,30% 2020-2027 ».
 
Sur la période du 08 au 12 août 2022, les émetteurs ont sollicité le marché monétaire de l’UMOA pour un montant global de 310 milliards de FCFA. Le marché a offert 347 milliards FCFA, soit un taux de couverture global de 112% et les émetteurs ont retenu un montant de 321,37 milliards FCFA pour un taux d’absorption de 92,6% et une couverture des besoins initiaux de 103,7%. Selon CGF Bourse, l’émission la plus prisée sur la semaine a été celle des Bons de Soutien de Résilience et d’Obligation de Relance de l’Etat du Mali pour un taux de couverture de 102,7% pour un montant global proposé de 277,37 milliards FCFA
 

Oumar Nourou

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page