Actualités

Liberté provisoire pour Pape Alé Niang

Pape Alé Niang a bénéficié d’une liberté provisoire. Le pool d’avocats du journaliste a réussi à avoir un avis favorable du juge. Ces conseils avaient, en effet, introduit une demande de mise en liberté à l’issue de l’audition de Pape Alé Niang sur le fond du dossier.

Le juge a aussi décidé de placer le journaliste sous contrôle judiciaire. Il a également ordonné le retrait de son passeport.

Pape Alé Niang est arrêté depuis le 9 novembre 2022. Il avait entamé une grève de la faim pour dénoncer son arrestation arbitraire.

La coordination des associations de presse (Cap) avait engagé une lutte pour exiger la libération du journaliste. Elle a décliné un plan d’actions en organisant une marche, des conseils des médias et une mini manifestation à l’Assemblée nationale. La Cap en était arrivée à prévoir le boycott de toutes les activités gouvernementales, le jeudi 15 et le vendredi 16 décembre 2022.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page