Economie

L’intégralité des impayés de la dette a été réglée selon le ministère des Finances

Selon le ministre des Finances, Alousséni Sanou, durant les six mois de la sanction, le Mali n’a pas pu régler les services de sa dette. Ainsi, après la décision de levée de ces sanctions, le Mali a pris toutes les dispositions pour régler les échéances impayées.
 
« En effet, dès la levée des sanctions, le Trésor public a procédé à l’apurement des impayés sur :  la dette extérieure pour environ 85,1 milliards FCFA. La dette de marché émise par syndication pour un montant de 66 milliards FCFA ; – une partie de la dette de marché émise par adjudication pour un montant de 65 milliards FCFA.
 
L’émission spéciale de bons et d’obligations du Trésor, organisée le 09 août 2022 a également permis de régler le reliquat des impayés de la dette de marché émise par adjudication, soit 215 milliards FCFA », lit-on dans le document.
 
 « En outre, des intérêts de retard ont été payés aux investisseurs sur les impayés de la dette de marché pour un montant de 6,65 milliards FCFA dont 5,48 milliards FCFA pour la dette par adjudication et 1,17 milliard FCFA pour la dette par syndication », ajoute la même source. Le ministre de l’Economie et des Finances n’a pas manqué de regretter les préjudices subis par les investisseurs et partenaires techniques et financiers à cause des impayés. Il leur adresse ses sincères remerciements pour la bonne compréhension et la confiance renouvelée.
Adou FAYE
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page