Actualités

Magal – 180 points de prestation, des médicaments d’une valeur de 60 millions disponibles : Le dispositif de la Pna à Touba

lequotidien

La Pna (Pharmacie nationale d’approvisionnement) a mis à la disposition de la Pra (Pharmacie régionale d’approvisionnement) de Diourbel, un lot de médicaments d’une valeur de 60 millions de F Cfa. Ces médicaments permettront de doter les 180 points de prestations de soins afin d’assurer une bonne prise en charge des pèlerins. Surtout que les soins seront gratuits pendant la période du Magal (2 jours avant le jour du Magal et deux jours après). Selon le directeur de la Pra de Diourbel, «le contexte de cette année est particulier à cause de la pandémie du Covid-19 qui est certes en régression mais elle est toujours là». Les hôpitaux et les centres de santé ont fait des expressions de besoin en fonction de la situation. «Au-delà de ces points de prestation avancés, poursuit-il, nous avons également confectionné des kits pour les points fixes que sont les structures de santé qui existaient déjà dans la ville de Touba. Pour ces kits, nous avons pris en compte cette situation de pandémie en renforçant notamment le matériel de protection comme les gants, les solutions hydrologiques et autres.» Ce dispositif sera alimenté par une pharmacie mobile. «Les déplacements sont extrêmement difficile entre Touba et Diourbel et pour pallier cela, nous avons décidé d’installer cette pharmacie mobile à Touba pour qu’au besoin qu’on puisse répondre rapidement à une sollicitation aux structures sanitaires», explique Dr Lô. Y’aurait-il un risque de rupture de médicaments ? «Nous tenons à rassurer tout le monde qu’actuellement il n’y a aucune rupture de médicaments qui est en mesure d’entraver la bonne marche du dispositif sanitaire. On a un bon stock de médicaments et la disponibilité s’apprécie à travers les traceurs. Nous avons une disponibilité à 100% de ce qu’on avait défini comme médicaments traceurs», rassure le patron de la Pra. En attendant, la Pna a distribué hier des lots de matelas, de nattes, kits de lave-mains, de sacs de détergent, de cartons de savon et d’autres produits pour appuyer les agents de santé qui seront en service dans ces différents points médicaux avancés pour assurer la couverture sanitaire du Magal.
oumy.ly@lequotidien.sn

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page