Accueil Actualités Mamadou Gueye « Pa bi» coach de l’as Douanes : «Nous avons...

Mamadou Gueye « Pa bi» coach de l’as Douanes : «Nous avons été costauds»

0

En s’offrant ce dimanche 17 septembre, son 11e trophée de champion du Sénégal devant la Jeanne d’Arc qu’il a dominé sur le score de (64-56), l’As Douanes a démontré sa suprématie sur le basketball sénégalais. Si la finale a été abordée avec beaucoup de contraintes physiques et émotionnelles, la formation gabelou a démontré, selon le coach Mamadou Guèye «Pa bi», qu’elle a été costaude sur le parquet.

«Pour avoir joué 8 finales en 8 ans, je peux dire que ce n’est jamais facile. Toutes les équipes veulent vous battre. C’est tout à fait normal. Nous avons été fébriles durant cinq journées. Nos joueurs étaient fatigués sur le plan physique, mental et émotionnel pour beaucoup de raisons. Nous n’avions pas eu de terrains. Jean Jacques Boissy est parti. Samba Daly Fall, le capitaine était, en ces moments, fébrile. N’empêche, nous avons été costauds», a confié le coach de l’As Douanes. Double championne du Sénégal en titre (2022 et 2023), l’équipe douanière a aussi validé dans la foulée, son ticket pour la prochaine Basket Africa League (BAL). Dans cet élan, le capitaine Alkaly Ndour estime qu’après l’atteinte de cet objectif, l’As Douanes va tenter de faire mieux qu’une place de finaliste lors de leur 3e participation à la BAL.

«On a su se concentrer et on a relevé la tête du début à la fin à la finale du play-off. Ce n’était pas notre première finale. On a joué des finales. On a travaillé et respecter les consignes du coach. L’objectif était de gagner le championnat et on l’a fait. La Jeanne d’Arc en voulait pour la BAL, on l’a joué en 2021 et l’année dernière, on va la jouer l’année prochaine. J’encourage la JA qui méritait aussi le trophée », souligne-t-il, avant d’ajouter : «pour la BAL, ce ne sera pas facile car toutes les équipes nous attendent. La Douanes a surpris beaucoup d’équipes l’année passée. On va y aller en essayant de faire de bonnes recrues et faire mieux que la dernière participation.»

O.DIAW

Article précédentSédhiou : recherches actives des stratégies pour la souveraineté alimentaire : le CNCR et les acteurs non-étatiques élaborent la feuille de route
Article suivantExpo internationale sur l’horticulture : plus de 100 espèces du Sénégal, à l’honneur à Doha

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici