A LA UNEPolitique

Manifestations au Sénégal / Me Alioune Badara Cissé recadre : « Arrêtez de terroriser et de menacer la jeunesse, cela ne passera pas. Nous devons les écouter! »

En conférence de presse ce matin du dimanche 7 Mars 2021, après la série de manifestations qui ont causé beaucoup de dégâts et de pertes en vies humaines dans le pays, le médiateur de la république Me Alioune Badara Cissé a exprimé son indignation face à la situation que traverse le pays dans un contexte marqué de profonde crise liée à la Covid-19.

« Je ne reconnais plus mon pays, j’ai peur pour mon pays et pour ma jeunesse », a laissé entendre Me Alioune Badara Cissé.

Le médiateur de la république qui a pris son bâton de pèlerin pour désamorcer cette tension sociale, invite les autorités de la république à arrêter les menaces et les intimidations contre la jeunesse du pays qui estime t-il, a perdu d’espoir.

« J’ai vu une jeunesse sans espoir, une jeunesse qui ne sait plus à quel Saint se vouer. Il nous appartient maintenant à nous tous d’offrir à cette jeunesse l’opportunité qu’elle mérite. Il faut qu’on arrête d’avoir un Sénégal à deux vitesses, un Sénégal des riches et un Sénégal des pauvres. Cela est inadmissible. Il faut arrêter de terroriser les jeunes, arrêter de les menacer, cela ne passera pas, car nous devons les écouter », a encore prévenu le médiateur de la république.

Par ailleurs, Me Alioune Badara Cissé invite les jeunes au calme et à la sérénité. Il les appelle à cesser les pillages des biens publics et privés du pays.

« Jeunesse de mon pays n’écoutez ni les uns ni les autres. Les tournures n’ont pas arrêté. Nous devons marquer une pause et parler avec notre jeunesse. Nous sommes au bord de l’apocalypse. Monsieur le président de la république, il est extrêmement important que nous renoncions à cette ferveur inhabituelle », a ajouté le médiateur de la république Alioune Badara Cissé…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page