Accueil Actualités Mbour – «La vie m’a appris…» de Sokhna Maï Kane : Un recueil...

Mbour – «La vie m’a appris…» de Sokhna Maï Kane : Un recueil pour donner de l’espoir

0

Elle est encore une jeune poétesse certes, mais Sokhna Maï Kane a à cœur de partager les expériences de la vie. Dans son recueil «La vie m’a appris…», celle qui a fait la rencontre des belles lettres par le biais du slam veut redonner de l’espoir «aux perdus de la vie».

Alioune Badara CISS – A 22 ans, Sokhna Maï Kane est une tête bien faite qui veut faire carrière dans l’écriture. Cette native de Thiadiaye, une commune située dans le département de Mbour, et qui est surnommée «la maîtresse des idées», vient de sortir un recueil de poèmes intitulé La vie m’a appris… Après l’obtention de son baccalauréat en 2019, elle a  commencé les études supérieures en réussissant au concours d’entrée à l’Ecole des bibliothécaires, archivistes et documentalistes, où en octobre 2022 elle obtient sa licence, et effectue des stages dans différentes structures documentaires du Sénégal. Etudiante en Master 1 à  l’Ebad, Sokhna Maï Kane est également membre de la nouvelle maison d’éditions Gànndal Afrique Editions. Cette passionnée de l’écriture et de la communication, malgré son jeune âge, parle de plusieurs facettes de la vie dans son recueil de poèmes sorti en février 2023 aux Editions les Inspirées, filiale des Editions Artige. «J’ai commencé par des confessions qui n’ont jamais été publiées. Mais je n’ai pris conscience de l’amour que j’avais pour l’écriture qu’après l’obtention de mon baccalauréat. J’ai écrit un seul livre publié en février 2023 par les Editions les Inspirées, qui est une filiale des Editions Artige. Le livre est publié dans le but de partager les leçons de vie qui se trouvent dans les différents poèmes qui le composent. Mais également pour de l’espoir des perdus de la vie et leur ouvrir un boulevard d’amour où la vie fait vraiment vivre. Il s’en dégage donc une certaine spiritualité», renseigne Sokhna Maï Kane.

D’ailleurs, dans ce recueil de poèmes, l’auteure résume les circonstances qui se sont interposées sur son chemin, entre la joie et le chagrin, le bien et le mal. De cette expérience est né ce recueil illustrant le parcours de la poétesse. Des leçons qu’elle partage avec toutes les couches sociales, ainsi que toutes les tranches d’âge. Cette écrivaine trouve le chemin qui mène vers l’écriture en intégrant le monde du slam en 2021, avec comme pseudonyme Maïna Kane qui est d’ailleurs plus connu. Mais avant cela, elle avait commencé  à écrire dès son plus jeune âge, dès le collège. Sokhna Maï Kane ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Elle indique que d’autres livres peuvent être attendus. «J’écrivais en même temps un roman avec ce recueil de poèmes. J’aimerais donc écrire autant de livres que Cheikh Anta Diop, Aminata Sow Fall et plein d’autres écrivains qui nous inspirent beaucoup», confie la maîtresse des idées.

Article précédentCOMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 26 AVRIL 2023
Article suivantLutte contre le paludisme : Le Pmi a investi 200 milliards F Cfa depuis 2007 au Sénégal

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici