A LA UNESports

Mercato : Saliou Ciss, Kouyaté, Bamba Dieng, Gana Guèye et Cie… Ces Lions en grande difficulté…

Rien ne va plus dans la tanière où la plupart des Lions d’Aliou Cissé sont ou mis à l’écart dans leur club, en quête de temps de jeu, ou tout simplement sans équipe depuis cet été… Une situation pour le moins inquiétante à quelques trois mois de la coupe du monde de football qui aura lieu au Qatar entre le 20 novembre et le 18 décembre 2022.

Certes, la CAF a bien voulu repousser les prochaines journées des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations Cote d’Ivoire 2023 ( les 3eme et 4eme journées des éliminatoires de la Côte Can sont reportées jusqu’au mois de mars 2023) afin de permettre aux mondialistes africains de bien se préparer. Mais, au moment où le sélectionneur des Lions de la Téranga faisait cette demande qui finira par être acceptée, il n’avait pas prévu cette équation dont la solution s’avère assez complexe.

Une équation à multiples inconnues causée par la méforme de certains de ces joueurs cadres. Dans ce cas précis, comment réussir la préparation des champions d’Afrique 2022 ? Et surtout conserver un groupe de performance susceptible de faire un bon mondial, c’est-à-dire franchir au moins le plafond de verre des quart de finales…

Là est le défi de taille qui attend El tactico. Car si Sadio Mané coule pour l’instant, des jours heureux en Bavière, où il s’intègre parfaitement dans le collectif de son nouveau club le Bayern de Munich, ceci n’est le cas pour ses compatriotes sénégalais qui, malgré leur statut de champions d’Afrique, peinent désormais à faire l’unanimité dans leurs clubs respectifs.

En Ligue 1, là où ce phénomène a été le plus en vue avec les cas d’Idrissa Gana Guèye, Abdou Diallo et Bamba Dieng voire Mbaye Niang et Saliou Ciss, les cas diffèrent. En effet, si Bamba Dieng est inlassablement poussé vers la sortie par le président de l’Olympique de Marseille, Pablo Longoria, qui n’en veut plus, Mbaye Niang dont l’aventure bordelaise n’a pas été des plus convaincante, tente désormais de se relancer en Turquie (Konyaspor) suite à la relégation des Girondins en Ligue 2.

L’ex attaquant de Watford et du Milan AC se dirige tout droit vers la Turquie ! Une destination que Gana Guèye avait refusée déclinant l’offre de Galatasaray. Une situation qui place le milieu de terrain du PSG dans le groupe des « indésirables » du club loin de la bande à Mbappé et Leo Messi. Pour Abdou Diallo, le point de non rupture n’a pas encore été franchi, même si le défenseur central des Lions ne fait plus partie des plans de Christophe Galtier. Partira de Paris ou partira en réserve ? Rien n’est moins sûr pour Gana et Diallo, deux titulaires en puissance dans le onze de départ du Sénégal.

Toujours dans cette position assez délicate, Saliou Ciss dont le contrat est arrivé à terme avec Nancy, relégué en national, n’a toujours pas de club à quelques jours de la fin du mercato. Le meilleur latéral gauche de la CAN 2022, est un agent libre, à quelques foulées de la Coupe du monde. Surprenant ! Courtisé en Ligue 1 assez prestigieux en dépit de ses 33 ans, Saliou Ciss reste tout de même dans l’expectative…

Dans le couloir droit des Lions, si Youssouph Sabaly qui sort d’une belle saison avec le Bétis Séville devrait assurer la garde, sa doublure, Bouna Sarr, n’a quasiment aucun temps de jeu avec le Bayern Munich. Depuis son retour de blessure, suite à son opération du genou, le champion d’Afrique est aussi en perte de vitesse sur le banc de touche bavarois. Pas une seule minute de compétition depuis le début de la saison 2022-2023.

En outre-manche, le casse-tête qui se présente face à Aliou Cissé prend de l’ampleur. Vaillant capitaine courage de la sélection sénégalaise, Cheikhou Kouyaté, dont l’aventure avec Crystal Palace tire vers la fin, n’est pas encore fixé sur son avenir. Homme de base du coach Cissé et leader naturel du vestiaire des Lions, l’évolution du dossier Kouyaté sera déterminante dans les prochaines semaines.

Enfin, au regard de toute cette incertitude qui plane sur la tanière des champions d’Afrique, le mercato s’annonce indécis pour le buteur sénégalais, Boulaye Dia (souvent utilisé dans le 4-3-3 de Cissé) en instance de départ de Villarreal où il peine à prendre ses marques.

Du côté de la Turquie, l’autre attaquant des Lions, Famara Diédhiou, ne fait pas mieux avec Alanyaspor avec zéro minute au compteur depuis le démarrage de la saison le 5 août dernier. Au même moment, le jeune Pape Matar Sarr, fraîchement arrivé à Tottenham pourrait être à nouveau prêté et envoyé vers une destination encore inconnue.

Autant de cas à gérer par Aliou Cissé qui devra sérieusement songer à renforcer son groupe et pallier d’éventuelles absences d’ici le mondial Qatari…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page