Société

Migrants: plus de 850 traversées illégales de la Manche en un jour, un record

En une seule journée, mercredi 3 novembre, 853 migrants sont parvenus à traverser illégalement la Manche, ont déclaré les autorités britanniques. Un chiffre record, qui s’inscrit dans un contexte d’augmentation constante cette année : 21 000 personnes, le double de l’an dernier, ont réussi à traverser le détroit qui sépare la France et le Royaume-Uni à bord de petites embarcations. Malgré les promesses du gouvernement britannique de rendre ces traversées « impraticables », leur nombre n’a cessé de progressé depuis fin 2018. Le dernier record quotidien remontait à août dernier avec 828 traversées. Si le ministère ne communique pas de bilan cumulé, selon le décompte de l’agence de presse britannique PA, plus de 21 000 personnes ont effectué depuis le début de l’année la traversée du détroit, l’un des plus fréquentés au monde.

« Contrairement à ce qu’on dit souvent, ils ne sont pas « attirés par l’Eldorado britannique ». C’est souvent leur dernière chance, la Grande-Bretagne, parce qu’ils ont été soit déboutés du droit d’asile, ou bien ils n’ont pas pu, pour une raison ou pour une autre, demander l’asile en Europe continentale, ou bien encore leurs papiers n’ont pas été renouvelés », analyse François Guennoc, président-bénévole de l’Auberge des Migrants à Calais, interrogé par Carlotta Morteo du service international de RFI.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page