Accueil À la une MIMI APPELLE À UNE TRANSFORMATION PROFONDE DU SYSTÈME JUDICIAIRE

MIMI APPELLE À UNE TRANSFORMATION PROFONDE DU SYSTÈME JUDICIAIRE

0

Lors de la journée du dialogue national consacrée aux assises de la justice, Aminata Touré, membre de la coalition Diomaye Président, a prononcé un discours incisif appelant à une transformation profonde du système judiciaire du Sénégal

Lors de la journée du dialogue national consacrée aux assises de la justice, Aminata Touré, membre de la coalition Diomaye Président, a prononcé un discours incisif appelant à une transformation profonde du système judiciaire du Sénégal. Elle a souligné que l’une des principales raisons pour lesquelles le Président Bassirou Diomaye Faye a été élu était de mettre fin à un système judiciaire largement perçu comme sous l’influence de son prédécesseur, le président Macky Sall. L’ancienne présidente du Conseil économique, social et environnemental a affirmé avec conviction que le Président Diomaye Faye « ne peut faire subir aux autres ce qu’il a subi ».

« La Justice n’est pas là pour régler des comptes, » a déclaré Mme Touré, soulignant l’importance d’une justice impartiale et équitable. Elle a insisté sur le fait que les réformes à venir devraient garantir que les carrières des magistrats ne dépendent plus des autorités politiques élues, mettant en avant la nécessité d’une réforme en profondeur du Conseil supérieur de la magistrature.

Mme Touré a également noté la diversité des participants à ces assises, incluant d’anciens détenus politiques capables de témoigner des réalités carcérales qu’ils ont vécues. La présence de représentants du secteur privé et des syndicats a également été soulignée, soulignant l’importance de leur contribution à la réforme judiciaire.

L’ancienne Première ministre a exprimé son optimisme quant aux résultats de ces assises, soulignant que le président de la République, en tant qu’ancien détenu politique lui-même, veillerait personnellement à ce que les conclusions soient mises en œuvre. « La Justice doit dire le droit, » a-t-elle affirmé avec conviction, appelant à une nouvelle ère où la justice sera véritablement juste et indépendante de toute influence politique.

Article précédentChambre criminelle de Diourbel : Modou Awa Balla Seck risque dix ans de réclusion criminelle
Article suivantNécrologie : Décès de Mansour Seck de l’orchestre Daande Lenol

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici