Actualités

Mondial – Les Lions battus hier (0-3) : La promenade des anglais – Lequotidien

L’Equipe nationale s’arrête en huitièmes de finale du Mondial, après sa défaite (3-0) face à l’Angleterre. La fin de l’aventure pour les champions d’Afrique, logiquement battus par une grande équipe anglaise.

Par Hyacinthe DIANDY (Envoyé spécial au Qatar) –Après avoir réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale, l’aventure au Qatar s’arrête pour l’Equipe nationale. La marche était trop haute face l’Angle­terre. Elle s’est finalement avérée infranchissable. Elle a même failli tourner à la correction.
Pour ce match, le sélectionneur Aliou Cissé avait opté pour le retour du milieu de terrain de l’As Monaco, Krépin Diatta, absent lors du dernier match de la phase de groupe, face à l’Equateur (2-1). Un choix de «El Tactico» pour permettre à Illiman Ndiaye d’évoluer dans l’entrejeu, juste derrière l’attaquant de pointe, Boulaye Dia. Auteur d’un bon match contre l’Equateur, le jeune pensionnaire de Sheffield United n’aura pas pesé sur la défense anglaise.

Une leçon d’Anglais
Les champions d’Afrique ont pourtant réalisé une bonne entame de match. D’ailleurs, la première alerte survient avec Ismaïla Sarr qui reprend au-dessus, un centre de Illiman Ndiaye. A la demi-heure de jeu, Boulaye Dia bute sur le gardien anglais, Jordan Pickford qui, d’une main ferme du gauche, conserve ses cages inviolées.
Malheureusement, à la 38e mn, contre toute attente, alors que l’Equipe sénégalaise était dans son temps fort, Jordan Henderson ouvre le score (1-0). Ce sera le tournant de la partie. Un but qui va complètement assommer l’Equipe sénégalaise qui va finir par prendre le deuxième but dans les arrêts de jeu de la première période. Le contre express de l’attaque anglaise sera conclu par Harry Kane qui inscrit son premier de la compétition (2-0). Un avantage confortable avant de rejoindre les vestiaires. En face, la mission devenait plus difficile pour les champions d’Afri­que.
Malgré les changements opérés par Aliou Cissé juste au retour des vestiaires, avec les entrées de Pape Matar Sarr, Bamba Dieng et Pape Guèye, l’Equipe sénégalaise ne va pas retrouver son jeu. A l’inverse, les Three Lions vont corser la note avec un troisième but de Bukayo Saka. A l’image des deux premiers, c’est encore sur un centre que la défense sénégalaise se fera surprendre. A partir de là, la messe était dite. Il ne restait plus qu’à éviter la correction, après une belle campagne. Surtout qu’en attaque, le jeune Bamba Dieng semblait être trop seul pour surprendre la défense anglaise. L’entrée de Famara Diédhiou pour l’épauler ne changera pas la donne. En total maîtrise, les Three Lions vont gérer leur avantage pour finalement s’imposer et éliminer le Sénégal du Mondial.

Les retrouvailles avec la France
Après cette élimination, le rêve de retrouvailles avec les Bleus pour le remake de 2002 n’aura finalement pas lieu. En effet, un peu plutôt dans la journée, la France avait fini de décrocher sa qualification pour les quarts après sa victoire sur la Pologne (3-1). Ce sera finalement l’Angleterre. Quant aux Lions, il faudra rebondir et préparer la suite des éliminatoires de la Can 2023.

hdiandy@lequotidien.sn

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page