ActualitésPolitique

Motion de censure : Yewwi Askan Wi échoue dans sa mission de destitution

Le décompte des votes n’est pas en faveur de Yewwi Askan Wi. Le groupe parlementaire initiateur de la motion de censure n’a récolté que 55 voix. Il lui fallait une majorité de 83 voix pour réussir à destituer le gouvernement d’Amadou Bâ.

Le dépouillement n’a pris en compte que les votes qui sont pour la motion de censure. Il a passé sous silence les autres tendances. Il reste que ce sont 110 députés qui ont, soit, rejeté la motion de censure, soit, qui se sont abstenus de s’exprimer.

L’Assemblée nationale a procédé à un vote public par des bulletins nominatifs. Les députés, qui sont pour la motion de censure, devaient mettre dans l’urne un bulletin blanc. Les parlementaires, qui sont contre la procédure, devaient utiliser le bulletin bleu et le bulletin blanc rayé de bleu était destiné à l’abstention.

Lors de son discours, Amadou Bâ avait appelé « à l’engagement responsable des honorables représentants du peuple pour rejeter purement et simplement cette motion de défiance inopportune ». Il s’était également adressé aux « députés de l’opposition républicaine qui ne voteront pas cette motion de censure ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page