International

Nana Akufo-Addo : « Les mercenaires russes sont à notre frontière nord »

Le groupe Wagner est-il déjà au Burkina ? C’est ce qu’a affirmé hier le président ghanéen au cours de son tête-à-tête à Washington avec le secrétaire d’État américain Antony Blinken, en marge du sommet États-Unis-Afrique.

Au cours de cette entrevue, retransmise par la diplomatie américaine, Nana Akufo-Addo a assuré que le Burkina Faso, son voisin du nord, a conclu un arrangement pour faire à son tour appel à la société de mercenaires russes. Face au chef de la diplomatie américaine Antony Blinken, qui acquiesce, il assure d’un ton très affirmatif que les mercenaires russes sont déjà déployés chez son voisin, sans apporter d’éléments supplémentaires.

« Avant tout, il y a un sujet que je veux mettre sur la table de manière urgente. Aujourd’hui, les mercenaires russes sont à notre frontière nord. Le Burkina Faso a trouvé un arrangement pour suivre le Mali et employer les forces de Wagner sur son territoire. Je crois qu’une mine dans le sud du Burkina leur a été allouée comme forme de paiement pour leur service. Le Premier ministre du Burkina Faso a été à Moscou au cours des dix derniers jours. Et avoir ces mercenaires qui opèrent juste de l’autre côté de notre frontière est particulièrement pénible pour nous au Ghana», a fait savoir le président ghanéen.

source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page