Education

Orientation des bacheliers 2021: La nouvelle décision prise par le ministre Cheikh Oumar Anne.. (DOCUMENT)

Normalement, c’est ce lundi 8 novembre que les inscriptions dans la plateforme Campusen devaient être fermées, mais Cheikh Oumar Anne, ministère de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation a donné une seconde chance aux nouveaux bacheliers qui ne sont pas déjà inscrits. Ces derniers ont désormais jusqu’au 11 novembre à minuit pour terminer le processus relatif à l’orientation dans les établissements d’enseignement supérieur public.

«Le ministère de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’innovation porte à l’attention des bacheliers 2021 et des parents d’étudiants que le processus d’orientation dans les établissements d’enseignement supérieur public est disponible en ligne dans la plateforme Campusen http : //orientation.campusen.sn. L’inscription dans la plateforme qui devait être fermée le lundi 8 novembre 2021 à 23h59 mn est prolongée de façon exceptionnelle jusqu’au jeudi 11 novembre 2021, à minuit, délai de rigueur», informe le directeur général de l’Enseignement supérieur, Amadou Abdoul Sow dans un communiqué dont la Rédaction détient copie.

«A ce jour, lundi 8 novembre 2021, plus de 60 000 nouveaux bacheliers sur 68 548 ont terminé le processus d’inscription dans la plateforme campusen» Le directeur général de l’Enseignement supérieur, Amadou Abdoul Sow a tenu à préciser qu’«au-delà de cette période, aucune dérogation supplémentaire ne sera accordée». Le ministère de l’Enseignement supérieur a dévoilé également le nombre de nouveaux bacheliers qui se sont déjà inscrits sur la plateforme. «A ce jour, lundi 8 novembre 2021, plus de 60 000 nouveaux bacheliers sur 68 548 ont terminé le processus d’inscription dans la plateforme campusen. Pour valider sa première proposition d’admission, le nouveau bachelier devra s’acquitter de ses frais d’inscription, dans la période qui lui sera notifiée», explique-t-il.

L’autre information donnée par les services de Cheikh Oumar Anne est celle-ci : «tout bachelier n’ayant pas eu une proposition correspondant à son premier choix a la possibilité d’attendre un autre selon sa position dans les listes d’attente. Dans ce cas, il ne devra pas valider la proposition et n’est pas obligé de payer dans le délai énoncé précédemment». Une décision bien accueillie par les concernés.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page