Société

(Photos)- après Dakar, Bignona dans la rue…

Plusieurs militants et sympathisants de Pastef manifestent à Bignona au moment où ces lignes sont écrites. Ils font face aux forces de l’ordre. Ils ont même barré la route nationale.

Ce mardi, les patriotes du département de Bignona se sont donnés rendez-vous au rond-point Émile Badiane pour manifester. Ils protestent contre les accusations de viol proférées contre leur leader Ousmane Sonko, natif de la localité, et sa convocation par la Section de recherches de la gendarmerie sise à la caserne Samba Diéry Diallo de Colobane. Les élèves ont été délogés des établissements scolaires ont été délogés, des pneus et autres immondices brûlés, la route barrée à la circulation.

Sur place un important dispositif sécuritaire a été mis en place par la gendarmerie pour contenir les manifestants.

L’armée a finalement été appelée en renfort pour faire revenir le calme dans cette partie sud du pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page