Actualités

Pikine : Arrestation de présumés meurtriers du déficient mental

La cavale de présumés meurtriers d’un déficient mental n’a pas duré. La Police de Pikine a interpellé Abdoulaye A. et Michel D. cités dans l’affaire de la mort suspecte du déficient mental Mouhamed Moustapha Diagne au Centre de santé Baye Talla Diop (ExDominique). Abdoulaye A. est le premier à tomber au marché Ndiarème. Quant à MichelD., il a été arrêté à Pikine Icotaf. Toutefois, lors de son audition, Michel D. a disculpé Abdoulaye A. en soutenant être l’auteur des sévices. La victime avait subi des châtiments corporels de la part des susnommés lors de son séjour chez un guérisseur établi au technopôle. Les mis en cause avaient grièvement blessé le malade avant de saisir le père de ce dernier. Mais, ils ont pris la fuite avant l’arrivée du père de la victime chez le guérisseur.

Le déficient mental est ainsi acheminé au Centre de santé où il a rendu l’âme. Le rapport de l’autopsie faisait état de plaies crâniennes avec hémorragie sous durables associées à de multiples contusions cutanéo-musculaires secondaires à coups et blessures par objet contondant et pointu. D’ailleurs, MichelDqui reconnaît les sévices perpétrés contre le malade Mouhamed Moustapha Diagne a fait savoir qu’il a utilisé un bâton suite aux «dérives» du patient qui aurait blessé un autre malade au cou avec un couteau. Pour le moment, les mis en cause sont en garde à vue à la police de Pikine.

source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page