Accueil Economie Près de 10 milliards de transactions enregistrées ce 31 juillet 2023.

Près de 10 milliards de transactions enregistrées ce 31 juillet 2023.

0

La valeur des transactions s’est en effet établie à 9,649 milliards de FCFA contre 2,344 milliards de FCFA la veille. A l’origine de ces fortes transactions, il y a eu une valeur transigée de 9,326 milliards de FCFA au niveau du marché obligataire. Au niveau de ce marché, les investisseurs se sont majoritairement positionnes sur l’obligation PAD (Port autonome de Dakar) 6,60% 2020-2027 pour une valeur totale de 9,315 milliards de FCFA.
 
 
La capitalisation boursière du marché des actions a enregistré une augmentation de 20,025 milliards, passant de 7736,097 milliards de FCFA la veille à 7756,122 milliards de FCFA ce lundi 31 juillet 2023.
 
Celle du marché obligataire est par contre en baisse de 41,342 milliards à 10 044,608 milliards de FCFA contre 10 085,950 milliards de FCFA le 28 juillet 2023.
 
Les trois indices phares sont en progression. C’est ainsi que l’indice composite (l’indice général de la Bourse) a enregistré une progression de 0,25% à 208,48 points contre 207,95 points la veille.
 
L’indice BRVM 30 (indice des 30 valeurs les plus échangées du marché) enregistre aussi une progression de 0,25% à 104,79 points contre 104,53 points précédemment.
 
L’indice BRVM Prestige (indice regroupant l’ensemble des valeurs inscrites sur le compartiment Prestige) a enregistré une hausse 0,10% à 105,23 points contre 105,13 points le 28 juillet 2023.
  
Le Top 5 des plus fortes hausses de cours est occupé respectivement par les titres SAPH Côte d’Ivoire (plus 6,67% à 3 200 FCFA), Bolloré Côte d’Ivoire (plus 5,63% à 1 690 FCFA), Total Côte d’Ivoire (plus 5,08% à 2 380 FCFA), CFAO Côte d’Ivoire (plus 4,65% à 900 FCFA) et BOA Mali (plus 4,53% à 1 385 FCFA).
 
Quant au Flop 5 des plus fortes baisses de cours, il est occupé par les titres SAFCA Côte d’Ivoire (moins 5,41% à 700 FCFA), Palm Côte d’Ivoire (moins 3,00% à 8 095 FCFA), Société Générale Côte d’Ivoire (moins 2,59% à 16 000 FCFA), BOA Niger (moins 0,95% à 5 740 FCFA) et Filtisac Côte d’Ivoire (moins 0,89% à 1 115 FCFA).
Oumar Nourou

Article précédentMacky Sall préoccupé par la « tendance pernicieuse » à détourner l’école de sa vocation
Article suivantBayern Munich : Sadio Mané lâche ses vérités sur son départ

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici