ActualitésMONDIAL QATAR 2022Sports

Qatar 2022 : La Croatie élimine Brésil et file en demi-finale !

Alors qu’il menait au score à trois minutes de la fin de la prolongation, le Brésil s’est fait rejoindre par la Croatie, qui l’a éliminé aux tirs au but (1-1, 4-2 aux t.a.b.), ce vendredi, pour rejoindre les demi-finales.

Dans un quart de finale plus fermé qu’attendu, la Seleçao, qui croyait pourtant s’être sortie du piège après l’éclair de Neymar en prolongation (105e+1), a finalement craqué dans la séance des tirs au but, l’exercice préféré des Croates, qui leur avait déjà souri en huitièmes de finale contre le Japon (1-1, 3-1 aux t.a.b.).

Pour en arriver là, les joueurs de Zlatko Dalic, toujours très bien organisés et surtout disciplinés, avaient aussi réussi le coup parfait dans les derniers instants de la rencontre, en égalisant par Bruno Petkovic (117e), sur leur seul tir cadré (en 9 tentatives). Le résultat peut paraître sévère pour les Brésiliens, dont la domination est montée crescendo après une première période d’observation. Leur seul tort peut-être est d’avoir cru avoir fait le plus dur en ouvrant le score. Résultat, ils ont été éliminés lors des cinq derniers affrontements face à des équipes européennes en Coupe du monde.

À l’inverse, habitués de ces rendez-vous et finalistes de la dernière édition, les Croates continuent d’écrire leur grande histoire, en devenant la nation qui a disputé le plus de séances de tirs au but sans en perdre une seule dans l’histoire de l’épreuve, à égalité avec l’Allemagne (4). Et dire que tout ça aurait pu être plus simple si, avant l’épilogue dramatique pour les uns et magique pour les autres, Marcelo Brozovic (103e), en position idéale, n’avait pas vu sa frappe s’envoler à 0-0. En demi-finales, face à l’Argentine ou aux Pays-Bas, il faudrait mieux éviter de rater ce genre d’occasion. Ou avoir le coeur bien accroché.

Le joueur : Livakovic encore en mode super-héros

Déjà décisif face aux Nippons, Dominik Livakovic s’est encore montré déterminant contre la pléiade de stars brésiliennes. Auteur de onze arrêts, une première pour un gardien croate en Coupe du monde, dont cinq de grande classe (47e, 48e, 55e, 66e, 76e et 120e+2), sur sa ligne ou en face-à-face, le portier du Dinamo Zagreb (27 ans, 38 sélections) a tenu son équipe à bout de bras, même s’il a cédé sur la perforation de Neymar (105+1). Mais dans l’exercice fatidique, il a encore réussi des prouesses en repoussant la tentative de Rodrygo, avant de voir son poteau le suppléer sur celle de Marquinhos.

La Croatie disputera au Qatar sa troisième demi-finale de Coupe du monde, la deuxième consécutive, après celle perdue en 1998 face aux Bleus (1-2) et celle remportée en 2018 contre l’Angleterre (2-1 a.p.). Le tout pour sa sixième participation à un Mondial.

source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page