Actualités

Réaction – La masseuse de «Sweet Beauty», après la confrontation : Adji Sarr déçue de l’attitude de Sonko

Adji Sarr est sortie sereinement de la confrontation d’hier avec Ousmane Sonko dans le bureau du Doyen des juges d’instruction. La masseuse a exprimé devant la presse sa déception du comportement de son violeur supposé. «Je suis un peu déçue. Je m’attendais à une confrontation avec Ousmane Sonko. Mais aux questions qu’on lui posait, Ousmane Sonko a préféré ne pas répondre à Me El Hadj Diouf», a déclaré l’accusatrice du leader du parti Pastef devant les journalistes. «Il n’a pas répondu aux questions de Me El Hadj Diouf, à celles du Doyen des juges et du procureur. Il a refusé de répondre aussi à mes interpellations. Par contre, moi, j’ai répondu à toutes les questions, à celles de mes avocats, à tout», ajoutera la cliente de Mes El Hadj Diouf et Abdou Dialy Kane.

Niant avoir déclaré qu’elle était enceinte, l’ex-masseuse du salon «Sweet Beauty» dira encore au sujet de son prétendu bourreau : «J’ai vu un Ousmane (Sonko) que je n’ai jamais vu, qui n’était pas le Ousmane qui apparaissait devant les télévisions, très sûr de lui. J’ai plutôt vu un Ousmane qui était sans voix. Il n’a pas eu le courage de me parler lors de la confrontation.»

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page