Actualités

Recrutement de hauts fonctionnaires de défense (hfd) : Macky Sall demande à ses ministres de blinder leur sécurité

Le président de la République, Macky Sall a ordonné les membres du gouvernement d’accélérer le processus de nomination de Hauts fonctionnaires de défense (Hfd). Il a, dans ce sens, le 06 mars dernier, signé le décret n°2023-459, fixant le profil, le rôle et les missions du HFD.

Mieux, dans une lettre-circulaire du ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion, parcourue par Emedia, il est demandé aux ministres de faire le nécessaire dans les meilleurs délais pour la nomination effective des HFD, après qu’il a été constaté une interruption” dans l’application de cette disposition.

« La loi 70-23 du 06 juin 1970, portant organisation générale de la défense nationale prévoit la désignation d’un Haut fonctionnaire de défense (Hfd) au sein des ministères pour la mise en œuvre des dispositions relatives à la défense et à la sécurité en ce qui concerne les mesures de sauvegarde applicables au niveau du département ministériel auquel il est rattaché », indique le document parcouru par nos confrères.

Lequel document explique que « le contexte sécuritaire national, régional et global (qui) exige un effort interne de prévention, de préparation et de planification. D’autant plus que ces taches importantes ne pourraient être réalisées sans l’adoption de mesures pratiques à chaque échelon, coordonnées et systématisées au niveau central. »

Le Haut fonctionnaire de défense (HFD) engagé devra être un fonctionnaire civil de la hiérarchie A ou militaire (colonel avec trois (03) ans de grade minimum, en activité ou à la retraite) ;  avoir, au minimum, quinze (15) années révolues d’expérience professionnelle ;
– avoir occupé pendant au moins trois (03) années un poste stratégique dans le domaine de la défense et de la sécurité ou avoir occupé de hautes fonctions de direction, de supervision ou de conseil dans l’administration publique ;  avoir les prédispositions nécessaires pour tenir cet emploi.

Tous les départements ministériels sont concernés par la mesure à l’exception du ministère de La Défense, souligne Emedia.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page