ActualitésEconomie

Regain de dynamisme de la capitalisation du marché des obligations.

Cette capitalisation s’est en effet établie à 8282,415 milliards de FCFA contre 8182,526 milliards de FCFA la veille.
 
Celle du marché des actions est, en revanche, en baisse de 904 millions, passant de 6238,348 milliards de FCFA la veille à 6237,444 milliards de FCFA ce 22 septembre 2022.
 
 La valeur totale des transactions est, par contre, en repli de 55,754 millions, s’établissant à 809,299 millions de FCFA contre 865,053 millions de FCFA précédemment.
 
Du côté des indices, on note une situation contrastée. L’indice BRVM composite (indice général de la Bourse) s’est ainsi légèrement replié de 0,01% à 207,21 points contre 207,24 points la veille. Quant à l’indice BRVM 10(indice des 10 valeurs phares), il a progressé de 0,48% à 164,72 points contre 163,94 points le mercredi 21 septembre.
    
Le Top 5 des plus fortes hausses de cours est occupé respectivement par les titres Air Liquide Côte d’Ivoire (plus 7,19% à 745 FCFA), Safca Côte d’Ivoire (plus 6,47% à 740 FCFA), Sucrivoire Côte d’Ivoire (plus 5,71% à 1 110 FCFA), ETI Togo (plus 5,56% à 19 FCFA) et CFAO Côte d’Ivoire (plus 4,07% à 895 FCFA).
 
Quant au Flop 5 des plus fortes baisses de cours, il est occupé respectivement par les titres BOA Mali (moins 5,57% à 1 525 FCFA), Crown Siem Côte d’Ivoire (moins 5,37% à 705 FCFA), Oragroup Togo (moins 2,63% à 3 700 FCFA), Société Générale Côte d’Ivoire (moins 2,09% à 13 600 FCFA) et Coris Bank International Burkina Faso (moins 1,90% à 8 800 FCFA).

Oumar Nourou

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page